Serge Atlaoui condamné à mort, sa famille en appelle à Hollande

  • A
  • A
Serge Atlaoui condamné à mort, sa famille en appelle à Hollande
@ BAY ISMOYO / AFP
Partagez sur :

SENTENCE - Arrêté en Indonésie en 2005, le Français Serge Atlaoui a été condamné à mort pour trafic de drogue. Sa famille implore le chef de l'Etat. 

La Cour suprême indonésienne a rejeté mardi l'ultime recours de Serge Atlaoui, un Français condamné à mort dans le pays pour trafic de drogue. Avec ce rejet, son exécution, en même temps que celle d'autres étrangers, pourrait être rapide. Sa famille a imploré François Hollande et l'Union européenne de "mettre tout en oeuvre" pour le sauver. 

Arrêté dans un laboratoire d'ecstasy.Serge Atlaoui, 51 ans, avait été arrêté en 2005 dans un laboratoire clandestin de production d'ecstasy dans la banlieue de Jakarta. Il a ensuite été condamné en 2007 à la peine capitale pour trafic de drogue. Cet artisan soudeur a toujours clamé son innocence, affirmant n'avoir fait qu'installer des machines dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique.

La famille implore Hollande. Après le rejet de l'ultime recours, la famille de Serge Atlaoui a imploré François Hollande et l'Union européenne de "mettre tout en oeuvre" pour le sauver "du peloton d'exécution". L'un de ses frères, André Atlaoui, a fait part de son "désarroi" et de son "incompréhension" face à la décision de la Cour suprême d'Indonésie.

Fabius demande "un geste de clémence". Malgré cette décision, la France "continue à espérer un geste de clémence", a déclaré mardi à Paris le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius. S'adressant à la presse à l'issue d'une rencontre avec son homologue cubain, le chef de la diplomatie française a ajouté : "Nous sommes extrêmement préoccupés par cette décision et cette menace qui, si elle était mise à exécution, aurait évidemment des conséquences sur les relations entre ce pays et la France". 

>> LIRE AUSSI - Serge Atlaoui : la mise en garde de Paris à l'Indonésie

>> LIRE AUSSI - Indonésie: inquiétude pour le Français condamné à mort