L’incendie du Yosemite dû à un chasseur

  • A
  • A
L’incendie du Yosemite dû à un chasseur
Un chasseur est à l'origine du quatrième plus grand incendie de l'histoire en Californie.
Partagez sur :

C’est un feu de camp qui est à l’origine de l’incendie gigantesque qui a ravagé une partie de la Californie.

L’INFO. Son nom n’a pas été divulgué. Les autorités américaines ont identifié l’origine du gigantesque incendie qui a fait rage ces derniers jours en Californie : il s’agit d’un chasseur ayant allumé un feu de camp illégal. L’incendie, baptisé "Rim fire" et à présent maîtrisé à 80%, a notamment ravagé les abords du célèbre parc national de Yosemite.

> PHOTOS : Les images de l'incendie

Rumeurs sur une plantation de marijuana. "Les enquêteurs ont déterminé que le Rim fire a été provoqué par un chasseur qui a fait un feu et n’a pas réussi à le maîtriser", a annoncé jeudi le service américain des Forêts, précisant qu’"aucune plantation de marijuana n’avait été localisée près du point de départ du feu", quatrième plus grand incendie de l’histoire de la Californie. Des rumeurs attribuaient en effet l'origine du feu aux activités illégales d’une plantation de marijuana situé dans la zone.

incendie au Yosemite

© REUTERS

Pas encore d’arrestation. Aucune arrestation n’a encore eu lieu et l’identité du chasseur mis en cause n’a pas été dévoilée. Les autorités n’ont d’ailleurs pas donné de preuves permettant de le relier à l’incendie qui s’est déclaré le 17 août dans la Stanislaus National Forest, près du parc de Yosemite.

Jusqu’à 5.000 pompiers mobilisés. Le feu a détruit 958 km2 de bois. La superficie brûlée correspond à cinq fois la taille de la capitale américaine, Washington. Au plus fort de l’incendie, jusqu’à 5.000 pompiers ont été mobilisés et plus de 15 millions de litres d’eau et de retardant ont été déversés depuis les airs sur les flammes. Le feu n’a fait aucune victime.