L'Etat de New York autorise le cannabis à usage médical

  • A
  • A
L'Etat de New York autorise le cannabis à usage médical
@ MAXPPP
Partagez sur :

 New York devient le 21e Etat américain à assouplir sa législation en la matière.

Le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé mercredi qu'il allait autoriser la marijuana à des fins médicales, New York devenant le 21e Etat américain à assouplir sa législation en la matière. Andrew Cuomo, un démocrate longtemps opposé à un telle mesure, a annoncé un programme pilote limité, dans 20 hôpitaux de l'Etat qui compte 19,5 millions d'habitants.

"La marijuana médicale peut aider à gérer la douleur et le traitement du cancer et d'autres maladies graves, et 20 Etats l'ont déjà autorisée. Nous allons établir un programme permettant à 20 hôpitaux de la prescrire", a-t-il déclaré lors de son discours annuel sur l'état de l'Etat de New York, à Albany. "Nous surveillerons le programme pour évaluer son efficacité", a-t-il ajouté.

M. Cuomo, 56 ans, qui s'était déjà prononcé l'an dernier pour décriminaliser la possession de 15 grammes ou moins de cannabis, devrait procéder par décret, la mesure ayant déjà été proposée à quatre reprises ces dernières années aux élus de l'Etat, sans résultats. Cette annonce s'inscrit dans un mouvement croissant d'assouplissement des législations sur la marijuana aux Etats-Unis. Avec l'Etat de New York, elle sera ainsi autorisée, à des degrés divers, pour des raisons médicales, dans 21 des 50 Etats américains, et dans la capitale Washington DC, entité territoriale qui ne fait partie d'aucun Etat. Le premier Etat à l'autoriser avait été la Californie en 1996.

sur le même sujet, sujet,

INTERVIEW - " Le cannabis n'est pas une petite molécule sympathique "

ZOOM - Légaliser le cannabis, ça peut rapporter gros

ZOOM - Les Etats-Unis découvrent leurs premiers "coffee shops"