L'avortement, une pratique "horrible" pour le pape François

  • A
  • A
L'avortement, une pratique "horrible" pour le pape François
C'est la première fois que le pape François montre une telle fermeté au sujet de l'avortement.@ Reuters
Partagez sur :

C'est la première fois que le pape François montre une telle fermeté au sujet de l'avortement.

L'info. Il cultivait jusqu'à présent l'image d'un pape ouvert et moderne. Cette perception va peut-être changer. Le pape a dénoncé lundi, lors de son allocution annuelle au corps diplomatique accrédité au Vatican, la pratique "horrible" de l'avortement.

La déclaration. "Il est simplement horrible de penser qu'il y a des petits enfants qui ne pourront jamais voir le jour, victimes de l'avortement", a dit le pape François dans un passage de son discours sur "l'état du monde" évoquant les droits des enfants.

Une position ferme. C'est la première fois depuis son élection en mars dernier que le pape se prononce aussi fermement en public contre l'avortement, ce que faisaient fréquemment ses prédécesseurs en
conformité avec l'enseignement de l'Eglise.

A l'automne dernier, l'évêque de Providence (Rhode Island), Mgr Thomas J. Tobin, avait dit sa déception de voir que le nouveau pontife n'avait toujours pas condamné sans ambiguïté l'avortement. Cette critique était relayée par des sites internet catholiques de la mouvance conservatrice.