L’amie de Kim Jong-Un est une pop-star

  • A
  • A
L’amie de Kim Jong-Un est une pop-star
Hyon Song-wol, ex-chanteuse pop, serait la compagne du leader nord-coréen Kim Jong-Un.@ KCNA KCNA / Reuters
Partagez sur :

Cette jeune femme, aperçue avec le chef du régime de Corée du Nord, a été identifiée.

L’énigme est résolue. La mystérieuse femme aperçue ces derniers temps aux côtés du dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Un, a finalement été identifiée : elle s’appelle Hyon Song-Wol. Cette ex-star de la pop nord-coréenne est bien la compagne du jeune leader de Pyonyang, indique le Daily Mail, une information qui n’a cependant pas été confirmée officiellement par le régime de Pyongyang.

Mais on dispose déjà de quelques éléments sur le CV de Hyon Song-Wol. C’est au sein du groupe Bochonbo Electronic Music Band que la jeune femme a exercé ses talents de chanteuse, sur des titres aux noms évocateurs : Footsteps of Soldiers (Les pas des soldats), I Love Pyongyang (J’aime Pyongyang) ou encore We are Troops of the Party (Nous sommes les troupes du parti).

Une histoire tumultueuse…

La vidéo d’un autre titre, Excellent Horse-Like Lady, circule sur Internet. A mille lieues des clips de Lady Gaga ou Shakira, on y voit deux jeunes filles travailler avec enthousiasme dans une usine textile.

Quant à l’histoire d’amour entre Hyon Song-Wol et Kim Jong-Un, elle semble être des plus tumultueuses. Les deux tourtereaux se connaîtraient depuis leur adolescence, selon un représentant des services secrets de Corée du Sud. Leur histoire aurait débuté il y a une dizaine d’années, au moment où celui qui n’était pas encore le "leader suprême" de la Corée du Nord rentrait de ses études dans une école privée suisse, à Berne.

… Et interdite par Kim Jong-Il

Mais le père de Kim Jong-Un, Kim Jong-Il, ne l’entendait pas de cette oreille et aurait demandé à son fils de mettre un terme à cette relation. A la mort de son père, en décembre dernier, Kim Jong-Un aurait donc décidé de revoir la chanteuse. La jeune femme aurait un lourd passé : elle aurait déjà été mariée avec un officier de l’armée et aurait déjà eu un enfant.

Un parfum de scandale semble donc entourer les femmes de la vie de Kim Jong-Un, dont la mère, qui a grandi au Japon, était la maîtresse de Kim Jong-Il. Ce personnage sulfureux aurait toutefois été récemment introduit dans la propagande officielle, comme Hyon Song-Wol finira peut-être par l’être.