Kim Jong Un est arrivé à Singapour en vue de son sommet avec Trump

  • A
  • A
Partagez sur :

Annoncé, annulé puis de nouveau envisagé, le sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un aura bel et bien lieu le 12 juin à Singapour.

Kim Jong Un est arrivé dimanche à Singapour à deux jours de son sommet historique avec Donald Trump, dont l'issue s'annonce incertaine après des décennies de défiance et de tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.
L'arsenal nucléaire nord-coréen, qui a valu à Pyongyang une impressionnante série de sanctions de l'ONU au fil des ans, sera au coeur de toutes les discussions.

Une rencontre très attendue. Le ministre singapourien des Affaires étrangères Vivian Balakrishnan a tweeté une photo du dirigeant nord-coréen, dont les apparitions en dehors de son pays reclus sont rarissimes, à sa descente d'avion.  Premier président américain en exercice à négocier en direct avec un héritier de la dynastie des Kim, Donald Trump doit quant à lui atterrir à Singapour à bord d'Air Force One vers 20H30 (12H30 GMT). Le comportement de Donald Trump au G7 au Canada, où il a - à la stupeur générale - torpillé d'un tweet rageur l'accord final avec ses alliés, renforce les interrogations sur sa stratégie diplomatique et sa capacité à mener de négociations internationales de haut-vol, a fortiori avec un ennemi de longue date.

Au-delà de la photo du président américain, 71 ans, et du dirigeant nord-coréen, de plus de 30 ans son cadet, inimaginable il y a quelques mois encore lorsqu'ils étaient engagés dans une inquiétante surenchère verbale, un énorme point d'interrogation pèse sur l'issue de ce tête-à-tête que le monde entier observera mardi à la loupe.