Kate, de l’ombre à la lumière

  • A
  • A
Kate, de l’ombre à la lumière
Kate Middleton a rencontré le prince William quand elle avait 19 ans.@ Reuters
Partagez sur :

PORTRAIT - En quelques années, elle est s'est adaptée à son rôle de future reine d’Angleterre.

Ils se sont rencontrés sur les bancs de la fac en 2001. C’était lors d’une soirée organisée par l’université St Andrews, en Ecosse. Kate, à l’époque âgée de 19 ans, avait défilé dans une robe transparente, sous les yeux de William, qui serait tombé amoureux d’elle à ce moment-là.

"Elle portait une robe assez risquée mais il y en avait beaucoup dans le défilé", raconte Marie-Louise Gumuchian, étudiante dans le même établissement que Kate et William. "On savait déjà que Kate était à ce moment-là une des amies proches du prince".

"C’était une grande soirée", se souvient-elle :

Pourtant, rien ne destinait Kate Middleton à épouser un futur roi. Catherine Elizabeth Middleton, aînée de trois enfants, vient d’une petite ville du Berkshire, dans le Sud de l’Angleterre. Sa mère est hôtesse de l’aire, son père contrôleur aérien. Son arrière arrière grand père travaillait quant à lui à la mine, loin de la haute société.

Kate a donc dû apprendre les lois très strictes de William : se montrer naturelle en public tout en gardant une certaine distance. "Je suis certaine qu’elle a été coachée", estime Katie Nicholl, l’auteur du livre William in Love.

"Il n’est pas possible qu’avec aussi peu d’expérience, elle puisse être aussi à l’aise en public. (…) C’est un apprentissage progressif. Elle a regardé ce que faisait William et maintenant, elle a ses propres conseillers", raconte l’écrivaine.

A 29 ans, Kate va promettre vendredi à William de l’aimer et de le chérir. Mais pas de lui obéir, comme Diana il y a 30 ans.