Kaboul : 14 morts et 36 blessés dans un attentat contre une mosquée chiite

  • A
  • A
Kaboul : 14 morts et 36 blessés dans un attentat contre une mosquée chiite
L'attentat a eu lieu le jour de la fête chiite de l'Achoura.@ WAKIL KOHSAR / AFP
Partagez sur :

L'attentat est survenu en pleine fête de l'Achoura à Kaboul, tandis que des pèlerins se rassemblaient pour célébrer cette fête religieuse. 

Quatorze personnes dont un enfant ont été tuées et 36 blessées mardi dans un attentat à Kaboul contre des pèlerins rassemblés pour la fête de l'Achoura, l'une des plus importantes du calendrier chiite, d'après un nouveau bilan du ministère de l'Intérieur. "Un policier et un enfant figurent parmi les morts et 19 femmes parmi les blessés", selon le ministère.

Un assaillant abattu. Le porte-parole du ministère, Sediq Sediqqi, a assuré que l'attaque avait été conduite par "un seul assaillant" qui a lancé des grenades avant d'ouvrir le feu et d'être abattu à son tour par les forces de l'ordre. Plusieurs sources avaient fait état de trois, voire quatre attaquants certains tués, d'autres recherchés par les forces spéciales accourues en renfort. Le chef de la police de Kaboul, Abdul Rahman Rahimi, avait ainsi indiqué dans la confusion qu'un "nombre encore incertain d'assaillants a ouvert le feu et lancé plusieurs grenades contre la foule dans la mosquée de Karte Sakhi. Un des assaillants a été tué dès le début de l'attaque et un autre au moins est actuellement piégé à l'intérieur de la mosquée".

La mosquée de Kahte Sakhi, où s'est produite l'attaque bien après la tombée de la nuit, est située dans l'ouest de la capitale afghane, près de l'Université de Kaboul, où vivent de nombreux membres de la minorité chiite. La menace d'attentat contre cette population et contre les lieux de culte chiite était jugée particulièrement sérieuse à l'occasion de ces célébrations, et de nombreuses ambassades étrangères avaient restreint les déplacements jusqu'à la fin de la semaine dans Kaboul.