Justin Trudeau annonce l'exécution "probable" d'un otage canadien aux Philippines

  • A
  • A
Justin Trudeau annonce l'exécution "probable" d'un otage canadien aux Philippines
@ Justin Tang / POOL / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre canadien avait auparavant indiqué que le Canada ne paierait pas de rançon pour des otages. 

Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé lundi avoir toutes les raisons de croire que l'otage canadien Robert Hall a été exécuté par les islamistes philippins du groupe Abou Sayyaf.

Le groupe Abou Sayyaf réclamait une rançon. "C'est avec une profonde tristesse que tout me porte à croire qu'un citoyen canadien, Robert Hall, tenu en otage aux Philippines depuis le 21 septembre 2015, a été tué par ses ravisseurs", a déclaré Justin Trudeau. Un premier otage, John Ridsdel, avait été décapité le 25 avril dernier et Justin Trudeau avait indiqué que le Canada ne paierait pas de rançon pour des otages, comme le réclamait le groupe Abou Sayyaf.