Juan Carlos a-t-il deux enfants illégitimes ?

  • A
  • A
Juan Carlos a-t-il deux enfants illégitimes ?
@ Reuters
Partagez sur :

UN POLICHINELLE DANS LE PLACARD - Une Belge et un Espagnol qui pensent être les enfants de l'ex-roi ont des ADN proches. La justice espagnole va examiner leur demande de reconnaissance.

Le roi Felipe VI a-t-il des demi-frères qu'il ne connaît pas ? La justice espagnole va examiner en 2015 deux demandes de reconnaissance de paternité, a-t-on appris jeudi. Elles concernent deux personnes qui prétendent être les enfants illégitimes de l'ex-roi Juan Carlos.

Frère et sœur à l’autre bout de l’Europe. Alberto Solá Jiménez, un Espagnol, et Ingrid Jeanne Sartiau, une Belge, ont décidé d'entamer une procédure judiciaire après avoir réalisé qu'ils étaient probablement frère et sœur, leur ADN étant à 91% similaire. 

Juan Carlos à la télé. Tout commence quand la mère d'Ingrid Jeanne, voyant Juan Carlos à la télévision, lui avoue : "Cet homme est ton père". Après des recherches, la Belge finit par rencontrer Alberto Solá Jiménez, un enfant adopté qui revendique également être le fils de l'ancien roi d'Espagne. Lui affirme que sa mère biologique, fille d’un banquier connu à Barcelone, avait eu une relation avec Juan Carlos.

>> LIRE AUSSI - Felipe VI, roi d'Espagne ... et de Corse

Juan Carlos n’est plus roi, il peut être père. En 2012, ces demandes avaient été rejetées une première fois, car selon la Constitution espagnole, "la personne du roi est inviolable et n’est pas sujette à responsabilité". Mais maintenant qu’il n’est plus sur le trône, cet article de la Constitution ne s’applique plus, même si Juan Carlos reste à l’écart de la justice ordinaire. Le tribunal espagnol se penchera sur cette demande à partir du mois de janvier 2015, au plus tôt.