Japon : cette île qui n'en finit plus de grossir

  • A
  • A
Japon : cette île qui n'en finit plus de grossir
Partagez sur :

VIDÉO - L'îlot, apparu en novembre au sud du pays a considérablement grossi. Et ce n'est pas fini.

Une île soudainement apparue en novembre dernier à un millier de kilomètres au sud de Tokyo continue de grossir, selon les images prises cette semaine par les autorités japonaises. Cette île, qui se présentait dans les premiers jours sous une forme à peu près ovale de 400 mètres de long sur 200 de large, a fini par rejoindre l'île inhabitée de Nishinoshima appartenant au petit archipel Ogasawara.

L'ensemble pourrait encore s'étendre. L'ensemble mesure désormais 1.550 mètres d'est en ouest et 1.350 mètres du nord au sud et selon un responsable des garde-côtes cité par la chaîne de télévision publique NHK. Elle a des chances de s'étendre. Trois cratères sont visibles sur les images tournées mercredi, dont deux crachent régulièrement de la lave, témoin d'une activité volcanique encore intense et qui a même tendance à s'accentuer.

>> LIRE AUSSI - La nouvelle île grossit à vue d'oeil

Pays de séismes et de volcans. Le nuage de poussière s'élève en outre jusqu'à 2.000 mètres d'altitude, trois fois plus haut que le mois dernier, et retombe à une distance de plusieurs centaines de mètres du cratère d'origine. Depuis la fin de la guerre du Pacifique, quatre à cinq îles seraient soudainement apparues dans les eaux du Japon, un pays de séismes et de volcans, dont une en 1986, qui a disparu en l'espace de deux mois, et une en septembre 1973 également dans les parages de Nishinoshima.

Pour rappel, voici à quoi ressemblait le petit îlot en novembre dernier :

Le Japon compte déjà 6.852 îles. C'est toutefois la première fois depuis 40 ans qu'un nouvel îlot émerge dans cette zone. La carte du Japon est déjà riche de quelque 6.852 îles, dont beaucoup de "cailloux" et quatre principales qui donnent sa forme filiforme au pays (Kyushu au sud-ouest, Shikoku au sud, Honshu au centre et Hokkaido au nord).