Japon : deux hommes arrêtés après des tirs sur l'ambassade de la Corée du Nord

  • A
  • A
Japon : deux hommes arrêtés après des tirs sur l'ambassade de la Corée du Nord
Personne n'a été blessé los de l'attaque.@ JIJI PRESS / AFP
Partagez sur :

L'attaque a visé un bâtiment qui abrite l'association Chongryon, qui regroupe des membres de la communauté coréenne au Japon favorables au régime de Pyongyang.

Deux Japonais connus pour leurs sympathies d'extrême droite ont été arrêtés vendredi après avoir tiré sur un bâtiment qui fait de facto office d'ambassade de Corée du Nord à Tokyo, a indiqué la police locale.

Un incident rare. Personne n'a été blessé dans l'attaque, survenue aux premières heures de la matinée et qui a simplement endommagé la porte de l'édifice. Le bâtiment visé abrite l'association Chongryon, qui regroupe des membres de la communauté coréenne au Japon favorables au régime de Pyongyang. L'incident, rare dans un pays jouissant d'un taux de criminalité extrêmement bas, intervient alors que les Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud ont favorisé une détente spectaculaire entre les deux Corées, avec la participation d'une délégation de hauts responsables nord-coréens à Pyeongchang.

"Un ignoble acte de terrorisme". Satoshi Katsurada, 56 ans, et Yoshinori Kawamura, 46 ans, sont soupçonnés d'avoir actionné à plusieurs reprises "ce qui semble être une arme à feu" aux alentours dans la nuit de jeudi à vendredi, a précisé un porte-parole de la police métropolitaine de Tokyo, sans donner plus de détails. "Ils ont été interpellés sur place", a-t-il indiqué. Selon les médias locaux, les deux hommes sont liés à des mouvements d'extrême droite. Nam Sung-U, vice-président de l'association Chongryon, a dénoncé dans un communiqué "un ignoble acte de terrorisme". Il a par ailleurs jugé que "la politique hostile" du gouvernement japonais nourrissait un sentiment de haine envers les Coréens présents au Japon.