Japon : 4 Français toujours recherchés

  • A
  • A
Japon : 4 Français toujours recherchés
@ REUTERS
Partagez sur :

Trois jours après le séisme au Japon, le bilan ne cesse de s'alourdir et l'inquiétude reste vive.

Ils étaient une vingtaine lundi matin, ils ne sont plus que quatre Français encore portés disparus au Japon, selon les informations recueillies par Europe 1 auprès de la diplomatie française. Trois jours après le violent séisme qui a secoué ce pays, Paris recommande à ses ressortissants qui n'ont pas de raison essentielle de rester à Tokyo de s'éloigner pour quelques jours de la région du Kanto, qui englobe la capitale japonaise.

En tout, 664 Français résident sur la côte orientale touchée par la secousse, dont 41 à Sendai, où une vague de dix mètres a envahi les terres vendredi. Mais pour le moment, d'après le ministère français des Affaires étrangères, aucun Français n'est signalé parmi les victimes.

Le bilan humain global de cette catastrophe est ainsi toujours provisoire. Quelque 2.000 corps ont encore été découverts lundi matin par les secours sur les côtes de la province de Miyagi.

Un bilan au-delà des 10.000 morts

Le dernier bilan officiel de la police faisait état de 688 morts, 642 disparus et 1.570 blessés. Mais la police évoquait dès dimanche un bilan qui pourrait au final dépasser les 10.000 morts.

Les premières équipes de secours envoyées par l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, la Suisse, le Royaume-Uni, la France ou les Etats-Unis ont commencé dimanche à travailler sur le terrain. Le porte-avions américain Ronald Reagan est parvenu au large de la zone sinistrée, pour aider l'armée japonaise.