Onze personnes sont mortes depuis mardi, et 18.000 habitants étaient sans abri, à la suite d'inondations qui ont submergé une partie de Jakarta, les pires depuis 2007, a-t-on appris vendredi de source officielle. "Des inondations sont encore en cours et, depuis le 15 janvier, onze personnes sont mortes, dont cinq en raison d'électrocution", a indiqué le porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes Sutopo Purwo Nugroho lors d'une conférence de presse.

Plus de 18.000 personnes ont dû être évacuées de leur domicile inondé, a-t-il précisé. Les inondations ont paralysé jeudi une partie de Jakarta, dont le quartier des affaires et des administrations. La situation revenait doucement à la normale vendredi mais une partie du centre-ville et du quartier des affaires était encore perturbée.