Un copilote ivre arrêté juste avant de monter dans l’avion

  • A
  • A
Un copilote ivre arrêté juste avant de monter dans l’avion
Le taux d'alcoolémie du copilote n'a pas été communiqué. @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

L’incident, survenu samedi à l'aéroport de Détroit, est pris très au sérieux par American Airlines.

In extremis. Samedi matin, les passagers du vol Détroit-Philadelphie ont eu la surprise d’apercevoir, à travers les hublots de leur appareil, le copilote être appréhendé sur le tarmac par les forces de l’ordre alors qu’il s’apprêtait à prendre son poste.

Deux éthylotests. L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années selon Le Journal de Montréal,  avait échoué à un premier éthylotest, puis au second que lui ont imposé les agents après son arrestation, relate ABC News. Si le taux d’alcool qu’il avait dans le sang n’a pas été révélé, la chaîne rappelle qu’il est interdit de prendre les commandes d’un avion avec un taux d’alcoolémie égal ou supérieur à « 0,04 % », soit 0,4g/l.

Un incident "sérieux". Le vol 736 ayant été annulé, American Airlines a reconnu dans un communiqué qu’il s’agissait d’un incident "sérieux", rappelant que la sécurité des passagers était sa "plus grande priorité".