Israël mène une opération secrète pour exfiltrer 19 juifs du Yémen

  • A
  • A
Israël mène une opération secrète pour exfiltrer 19 juifs du Yémen
Un juif du Yémen arrive en Israël le 21 mars. @ MENAHEM KAHANA / AFP
Partagez sur :

Israël a mené une ultime opération secrète pour exfiltrer 19 juifs du Yémen, en proie à la guerre. 

Israël a annoncé lundi avoir exfiltré du Yémen en guerre 19 juifs au cours d'une opération secrète et périlleuse destinée à secourir les derniers survivants de l'une des plus vieilles communautés juives au monde. Cette opération est la dernière au secours d'une communauté autrefois forte de plusieurs dizaines de milliers de membres et aujourd'hui menacée par la violence et l'extinction, a dit l'Agence juive, l'organisation paragouvernementale d'immigration israélienne qui l'a menée.

50 juifs restent au Yémen. De ces hommes et femmes réputés descendre de ceux envoyés en Arabie il y a 2.500 ans par le roi Salomon ne subsistent désormais plus au Yémen qu'une cinquantaine de juifs, qui ont choisi de rester, dit Yigal Palmor, directeur de la communication de l'Agence juive. "Ce sont des individus un peu isolés" qui "n'ont pas voulu profiter de cette opération de la dernière chance", indique-t-il. "C'est la fin de la communauté (juive du Yémen) en tant que telle", résume-t-il.

Une opération préparée il y a plusieurs mois. Leurs 19 coreligionnaires sont arrivés en Israël dans la nuit de dimanche à lundi pour 17 d'entre eux, précédés par deux autres les jours précédents. "Un jour peut-être on en fera un film. On parle d'une opération secrète dans un milieu hostile", explique Yigal Palmor, refusant d'entrer dans les détails d'une opération dont la préparation a pris "plusieurs mois".