Islam : la vidéo qui gêne le Vatican
Islam : la vidéo qui gêne le Vatican

Une vidéo sur "l’immigration musulmane", diffusée lors d’un synode, suscite la "perplexité".

Il a semé la consternation. Le cardinal ghanéen Peter Turkson a surpris ses coreligionnaires en diffusant une vidéo alarmante sur "l’immigration musulmane" lors d’un synode, une réunion, au Vatican consacré à la "Nouvelle Évangélisation". Ce document de 7 minutes, datant de 2009, a été vu 13 millions de fois sur YouTube et présente des données pour le moins douteuses. "Dans 39 ans, la France sera un pays à majorité musulmane", affirment le ou les auteurs, qui seraient des évangélistes américains.

La vidéo "Muslim Demographics", en anglais :




Le taux de natalité des "Françaises" serait en effet de 1,8 enfant par femme, contre 8,1 enfants pour les "musulmanes". Une affirmation totalement fantaisiste, puisque les statistiques en France ne peuvent pas être établies sur des bases religieuses ou ethniques.

Les prélats "perplexes"

vidéo islam vatican

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

Autre chiffre avancé : 30% des moins de 20 ans seraient musulmans en France, une proportion allant jusqu’à 45% dans certaines villes. Le court film, qui invite à "partager l’Evangile avec les musulmans", soutient également qu’il y a dans "le sud de la France plus de mosquées que d’églises", relève le blog du Monde Digne de foi.

Des prélats présents au synode, durant lequel chaque participant a cinq minutes pour s’exprimer, ont vivement réagi, aussitôt après la diffusion. "Perplexes", des évêques ont mis en garde contre le risque de susciter une "guerre de religions" et contre le "piège de se comporter comme l’islam fondamentaliste". Le pape Benoît XVI n’était quant à lui pas présent.

Une "maladresse" du cardinal

le cardinal peter turkson

© MAXPPP

Certains ont promis de revenir avec des chiffres fiables et un prélat a même évoqué une "maladresse", jugeant que le cardinal Turkson n’avait "probablement pas mesuré la portée de son geste".

Mais selon Le Figaro, le cardinal Peter Turkson, 64 ans, qui fait partie des hommes de confiance du pape, n’a "pas pu présenter ce document sans un feu vert". Et au-delà des chiffres erronés que contient cette vidéo, l’inquiétude qu’elle dépeint face à l’islam pourrait bien rappeler celle que ressentent certains membres de l’Eglise.