Irene, désormais tempête, a fait 14 morts

  • A
  • A
Irene, désormais tempête, a fait 14 morts
Des pluies torrentielles s'abattent sur New York.@ Capture d'écran du site de la Maison-Blanche
Partagez sur :

 Revivez avec Europe1.fr la progression d'Irene et ses conséquences dimanche aux Etats-Unis.

L'ouragan Irene a déferlé samedi sur la côte est des Etats-Unis, avant de remonter vers New York. Quatorze personnes sont mortes, et la catastrophe a provoqué des dégâts et d'importantes perturbations dans les transports. Puis l'ouragan a faibli et a été rétrogradé en tempête tropicale.

02h32 : Réouverture des aéroports lundi. Les trois principaux aéroports de New York, fermés en prévention de l'arrivée de l'ouragan Irene, rouvriront lundi. C'est ce qu'a annoncé dimanche l'Administration de l'aviation civile américaine. L'aéroport international John F. Kennedy et celui de Newark dans le New Jersey voisin rouvriront à 6h, heure locale. L'aéroport de LaGuardia accueillera des passagers dès 7h, heure locale.

23h15 : Les vents tombent à 85 km/h. L'oeil de la tempête tropicale Irene s'approchait dimanche soir du nord de la Nouvelle-Angleterre, accompagné de vents de 85 km/h, a annoncé le centre national des ouragans.

23h : "Je veux remercier les autorités" pour la gestion de l'ouragan Irene, déclare Barack Obama. Pour le président américain, cette gestion est "exemplaire". Il a ajouté que l'impact d'Irene "sera encore ressenti quelque temps". Il a également demandé aux américains d'être "vigilants".

22h45 : "Le plus gros de la tempête est passé". Janet Napolitano, secrétaire à la Sécurité intérieure, a déclaré que le plus gros de la tempête était passé pour une bonne partie de la côte est, dont New York et le New Jersey.

21h40 : Barack Obama s'exprimera à 23 heures, heure française. Le président Barack Obama fera ce dimanche à 17h, heure de Washington (21h GMT), une déclaration sur la tempête Irene, annonce la Maison-Blanche.

21h : La Nouvelle-Angleterre attend Irene. Les autorités ont invité la population à rester vigilante et à prendre toutes les mesures nécessaires en prévision des vents violents et des pluies qui devraient frapper la région dans les prochaines heures. Des vents d'environ 100 km/h sont attendus sur la région.

transports fermes new york irene

© REUTERS

20h30 : Pas de transports lundi à New York. Les transports en commun, suspendus durant le week-end, n'ont cependant pas repris, et aucune date n'a été donnée pour leur reprise. "Ce sera dur" lundi matin pour les millions d'usagers, a reconnu le maire lors d'une conférence de presse, quelques heures après le passage de la tempête tropicale Irène. Les transports en commun sont utilisés chaque jour à New York par quelque 5 millions de personnes.

20h05 : A New York, les consignes d'évacuation levées. Les consignes d'évacuation qui concernaient des dizaines de milliers d'habitants dans les zones inondables de New York seront levées dimanche à 15h00 locales, annonce Michael Bloomberg. Les bureaux, les administrations et la Bourse de Wall Street rouvriront lundi comme prévu, ajoute-t-il.

19h50 : Les aéroports rouvriront au plus tôt lundi soir. Les trois aéroports de New York, fermés samedi en raison de la tempête Irène,"rouvriront au mieux lundi soir", a déclaré dimanche le responsable des autorités aéroportuaires.

19h10 : Près de deux millions d'abonnés sans électricité sur la côte est. Près de deux millions d'abonnés étaient privés d'électricité dimanche matin dans la capitale américaine Washington et dans les Etats environnants du Maryland, Virginie et Caroline du Nord après le passage de l'ouragan Irène, selon les compagnies d'électricité.

17h50 : Jérémy, du Novotel de Time Square, raconte à Europe 1 le passage d'Irene à New York.

"New York est totalement vide" :





"New York est totalement vide"

17h30. Irène a fait 12 morts dans 5 Etats. La moitié des victimes sont décédées en Caroline du Nord, le premier Etat à avoir été touché samedi matin par l'ouragan Irène, avec des vents soufflant à 140 kmh. Le dernier décompte auprès des autorités faisait état de neuf morts. Mais depuis les autorités ont indiqué qu'un homme était décédé en Caroline du Nord à la suite de la chute d'un arbre, une femme dans le Maryland après la chute d'une cheminée et un homme dans le Connecticut dans un incendie provoqué par la tempête. 6 personnes ont perdu la vie en Caroline du Nord, trois en Virginie et un dans chacun des trois Etats suivants: Connecticut, Floride et Maryland.

17h15. New York sortie d'affaire.New York "s'en est sortie", a déclaré dimanche le responsable des services de secours de la ville, après le passage de la tempête tropicale Irène."Certaines parties de la ville sont inondées, il y a de la pluie, mais globalement, je pense que nous nous en sommes sortis", a déclaré Joseph Bruno sur CNN . "Nous avons beaucoup de dégâts dans la ville", a-t-il ajouté, évoquant des "milliers d'arbres à terre ou endommagés, de nombreux débris, et des inondations".

16h35 : @irene, le compte Twitter de la tempête. Le compte @irene diffuse et relaie de nombreux messages de sécurité envoyés par les autorités, et d'autres commentaires plus moqueurs et ironiques. Par exemple : "Gone with my wind", "emporté par mon vent".

16h30 : Les évacuations dans les hôpitaux de New York, en vidéo sur CNN :

16h20 : "Le prix de l'eau a doublé". "Hier ma fille est allée acheter du stock : le prix de l'eau a doublé ces derniers jours", témoigne Hadyn Lassiter, un habitant du Connecticut, sur le site de la BBC.

16h05 : L'évolution d'Irene, en cartes.Voir les cartes de l'ouragan, rétrogradé en tempête, sur le Washington Post.

15h50 : Peut-être des dizaines de milliards de dollars de dégâts. Les dégâts provoqués par Irène pourraient atteindre des dizaines de milliards de dollars, déclare à la télévision le gouverneur du New Jersey, Chris Christie. Selon une autre estimation, des experts de Kinetic Analysis, un cabinet qui développe des modèles informatiques sur les éventuels dommages provoqués par les intempéries, les dégâts pourraient coûter de 5 à 10 milliards de dollars.

15h17 : L'ouragan Irène rétrogradé en tempête tropicale. La dépression Irene a perdu dimanche son statut d'ouragan à son arrivée sur New York, a annoncé le Centre national américain des ouragans, qui parle désormais de tempête tropicale.

15h : New York ressemble à une ville fantôme. Transports en commun arrêtés, aéroports fermés, magasins fermés, New York ressemblait à une ville morte. A Manhattan, les bars et restaurants étaient fermés, les habituelles hordes de touristes avaient déserté Time Square.

Times Square à New York déserté avant le passage de l'ouragan :

14h35 : Plus de 50.000 New Yorkais sans électricité. Dimanche plus de 50.000 personnes étaient privées de courant à New York. Ces coupures d'électricité touchaient le Bronx, Brooklyn, le Queens et Staten Island. Aucun problème n'était reporté à Manhattan, selon le distributeur Con Edison.

Regardez l’avancée d’Irène sur la côte Est avec une carte du New York Times

14h12 : 2,7 millions de foyers sans électricité. Environ 2,7 millions de foyers et d'entreprises ou commerces étaient privés d'électricité dimanche matin à cause de l'ouragan, dont le passage a aussi entraîné la fermeture de deux centrales nucléaires sur la côte Est.

Les hôpitaux de New York évacués :

13h10 : Une forte présence policière à Manhattan. A Midtown, dans Manhattan, les policiers sont nombreux dans les rues. La plupart des habitants respectent la consigne du maire de rester calfeutrés chez eux.

12h04 : Irene frappe encore le New Jersey. Le gouvernement américain a annoncé que l'ouragan Irene frappait pour la seconde fois le New Jersey avec des vents de 130 km/h.

11h27 : L'état d'alerte relevé dans le port de New York. Le niveau d'alerte dans le port de New York a été relevé par les garde-côtes américains. Ce changement impose une forte réduction du trafic maritime. Le niveau précédent permettait une circulation des navires avec certaines restrictions.

10h36 : Arrêt d'un réacteur dans une centrale nucléaire du Maryland. Un réacteur de la centrale nucléaire de Calvert Cliff dans le Maryland s'est automatiquement mis à l'arrêt samedi soir après qu'un transformateur a été touché par une grosse pièce d'aluminium arrachée par l'ouragan Irene. Selon un porte-parole de la compagnie CENG, les employés et les habitants de la région ne sont pas menacés.

09h41 : 20.000 foyers plongés dans le noir à New York. A New York, 20.000 foyers sont plongés dans le noir et l'opérateur Continental Edison a prévenu que le bas de Manhattan, y compris Wall Street, devait s'attendre à des coupures à mesure que les parties les plus basses de la ville sont touchées par les inondations.

8h45 : Le bilan passe à neuf morts. Un bilan établi par Fox News, fait état de neuf morts aux Etats-Unis.

8h30 : 1,8 million de foyers sans électricité. Environ 1,8 million de foyers et d'entreprises étaient privés d'électricité sur la côte est des Etats-Unis samedi soir alors que l'ouragan Irene a atteint New York.

6h30 : New York, ville fantôme. Les New-Yorkais ont déserté les rues de leur ville, qui, depuis que les relevés existent, n'a été approchée qu'à cinq reprises à moins de 120 km par un ouragan. Cette fois, Irene semble se diriger tout droit sur la capitale de la finance mondiale et il ne devrait faire ressentir pleinement ses effets que dimanche matin.

4h51 : Le maire a demandé aux habitants de rester impérativement chez eux. "Ne sortez pas dans les rues, restez chez vous ou dans les centres d'accueil", a demandé Michael Bloomberg, ajoutant qu'il était "trop tard pour partir", pour ceux qui n'avaient pas observé les consignes d'évacuation dans les zones inondables.

4h33 : L'ouragan touche New York.L'ouragan Irene continue sa trajectoire et est arrivé samedi soir sur New York, a annoncé le maire de New York Michael Bloomberg, alors que la pluie et les vents commençaient à s'abattre avec force sur la ville.

3h25 : Le bilan passe à huit morts. Le dernier bilan officiel fait état de huit morts, dont cinq en Caroline du Nord. Parmi ces victimes figurent un garçon de 11 ans et un surfeur âgé de 55 ans, ont annoncé samedi les autorités

>> Retrouvez le déroulement des évènements de samedi en cliquant ici