Iran : l'UE "espère" que le droit de manifester sera "garanti"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'UE dit espérer "que le droit à la manifestation pacifique et la liberté d'expression seront garantis" en Iran, pays traversé par une vague de protestations depuis cinq jours.

L'Union européenne a dit lundi "espérer" que le droit de manifester sera "garanti" en Iran, théâtre depuis cinq jours de protestations parfois violentes contre les difficultés économiques et le régime du président Hassan Rohani.

L'UE "en contact avec les autorités iraniennes". "Nous avons suivi les manifestations des citoyens iraniens au cours des derniers jours. Nous avons été en contact avec les autorités iraniennes et nous espérons que le droit à la manifestation pacifique et la liberté d'expression seront garantis, à la suite des déclarations publiques du président Rohani", a déclaré une porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini dans un communiqué. "Nous continuerons à suivre les développements", a-t-elle ajouté.

Au total, 13 personnes, dont dix manifestants, ont été tuées dans les violences qui ont émaillé les protestations. Des centaines de personnes ont été arrêtées, dont certaines déjà libérées. Le président Rohani a reconnu que l'Iran devait fournir "un espace" pour que la population puisse exprimer ses "inquiétudes quotidiennes", mais il a condamné les violences et la destructions des biens publics.