Irak : à Bagdad, "c'est la peur qui domine"

  • A
  • A
Irak : à Bagdad, "c'est la peur qui domine"
Un soldat irakien surveille les rues de Bagdad@ Reuters
Partagez sur :

SUR PLACE - Les djihadistes sont aux portes de la capitale irakienne, où la peur et la tension sont palpables.

L'INFO.Plus que160 kilomètres et les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant feront leur entrée dans Bagdad. Depuis mardi, ils ont fait une avancée fulgurante dans le nord et l'ouest de l'Irak et pris la ville de Tikrit, mercredi. Les habitants de la capitale irakienne vivent donc des heures tendues, s'attendant au pire. Anne-Sophie Le Mauff, la correspondante d'Europe 1 à Bagdad, raconte l'ambiance dans ce bastion chiite.



"A Bagdad, des habitants vont gonfler les rangs...par Europe1fr

Avec la peur, les yeux rivés sur les écrans de télévision, les informations de la radio dans les oreilles, les habitants de Bagdad attendent. Ils vaquent à leur quotidien, dans la peur. Certains d'entre eux tentent de porter leur aide à l'armée, prise de surprise par cet assaut. Ils sont volontaires pour prendre les armes dans les rangs des militaires.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

ON VOUS EXPLIQUE - L'EIIL, "le plus radical dans la mouvance islamiste"

INTERVIEW E1 - Irak : "on a vu des scènes vraiment terribles"

ANALYSE - Jusqu'où peuvent aller les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant ?

TERRORISME - Mossoul, deuxième ville du pays, tombe aux mains d'EIIL

PORTRAIT - Qui est l'Etat islamique en Irak et au Levant