Internet au secours d'Haïti

  • A
  • A
Internet au secours d'Haïti
Partagez sur :

Des groupes sont créés sur Facebook et les appel aux dons se multiplient sur Twitter après le séisme.

Toujours plus vite, toujours plus fort. Dès que la nouvelle d'un fort séisme en Haïti s'est répandue, plusieurs groupes ont été créés sur Facebook pour venir en aide aux victimes. C'est aussi sur le site de micro-blogging Twitter que les premières photos des ravages ont été postées et que les appels aux dons se sont multipliés.

Sur Facebook, le groupe "Earthquake Haïti" (Tremblement de terre Haïti, ndlr) comptait près de 84.000 membres jeudi matin. Les utilisateurs y donnent ou y cherchent des nouvelles de leurs proches. Le groupe "Venons en aide à Haïti", destiné à "soutenir moralement et partager de l'information pour les Haïtiens", comptait près de 18.000 membres jeudi en fin de matinée. "Je veux partir en Haïti, pour aider, me porter bénévole", écrivait sur la page du groupe Maloone, une utilisatrice de Facebook.

Les organisateurs du groupe invitent également les internautes à participer à un appel aux dons lancé par le chanteur d'origine haïtienne, Wyclef Jean, via son compte Twitter. "Il faut que l'armée américaine arrive dès que possible en Haïti, il faut que les 4 millions de Haïtiens vivant hors d'Haïti agissent maintenant, il faut que le monde" nous aide, s'est encore exclamé Wyclef Jean sur Twitter, dans un anglais plein d'abbréviations pour se plier à la limite de 140 caractères imposée pour les messages de Twitter. Le mot clé "Yele", du nom de l'organisation caritative fondée par le chanteur, est resté en tête des sujets sur Twitter toute la journée de mercredi.

La Croix-Rouge américaine utilise également le site pour communiquer. Son appel était relayé par le compte officiel de la Maison-Blanche.

Plusieurs journalistes haïtiens ou résidant en Haïti, postent dès mercredi matin des photos de l'île. Carel Pedre, qui se décrit comme l'un des meilleurs et plus populaires journalistes radio et télé d'Haïti, a été l'un des premiers à faire parvenir des photos par l'intermédiaire d'un ami américain vivant à Miami. Le photographe Daniel Morel publiait également des photos mercredi matin.

> Un site pour retrouver ses proches

> Europe 1 s'associe à la Croix-Rouge française pour venir en aide à la population haïtienne, victime du séisme. Pour faire un don, cliquez ici.