INTERACTIF - Népal, un héritage culturel anéanti par le séisme

  • A
  • A
INTERACTIF - Népal, un héritage culturel anéanti par le séisme
@ AFP/EUROPE1
Partagez sur :

EN IMAGES - Dans le coeur historique de Katmandou, des temples et statues édifiés entre les 12e et 18e siècles ne sont plus que des tas de gravats. 

Les experts ne sont pas vraiment optimistes. Palais, statues, temples, tours… une grande partie des monuments classés au patrimoine mondial de l’Unesco ont été anéantis par la secousse de magnitude 7,9 sur l’échelle de Richter qui a touché le Népal le 25 avril.

Outre les nombreuses pertes humaines - le bilan ne cesse de s’alourdir – c’est aussi le patrimoine culturel de ce petit pays de l’Himalaya qui est en danger. Un patrimoine source de revenus touristiques essentiels à la survie économique de ce pays de 28 millions d’habitants gravement touché par la pauvreté. Le pays ne compte que 2,1 médecins et 50 lits d'hôpitaux pour 10.000 personnes, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) remontant à 2011. A cette époque de l'année, le Népal est très fréquenté par les touristes, attirés par les sommets de l'Himalaya et les circuits de trekking.

L'Unesco cherche aussi à savoir si le site de Lumbini, là où Bouddha est réputé être né il y a plus de 2.600 ans, un endroit classé au patrimoine mondial de l'humanité, a également été touché. Lumbini est situé à environ 280 kilomètres de Katmandou.

>> A travers ce format interactif, découvrez l'ampleur des dégâts dans les quartiers de Durbar et Patan, dans le centre de Katmandou. Pour profiter au mieux du récit, il s'ouvrira automatiquement en plein écran lorsque vous cliquerez sur "Entrer"

>> A LIRE AUSSI : Deux Français morts dans le séisme

>> VOIR AUSSI - Ils ont filmé le séisme au Népal