Inondations en Angleterre : Cameron organise une réunion de crise

  • A
  • A
Inondations en Angleterre : Cameron organise une réunion de crise
Pour la journée de dimanche, une trentaine d'alertes ont été lancées pour signaler des risques d'inondations potentiellement mortelles.@ AFP
Partagez sur :

Ces inondations sont la conséquence des pluies diluviennes qui ont balayé la région ces derniers jours.

Le Premier ministre britannique David Cameron devait tenir dimanche matin une réunion de crise pour superviser l'aide aux zones affectées par les inondations dans le nord de l'Angleterre, alors que des milliers de foyers étaient privés d'électricité. Ces inondations sont la conséquence des pluies diluviennes qui ont balayé la région ces derniers jours, submergeant villes et villages, contraignant parfois les secours à se déplacer en bateaux pneumatiques dans les rues.

30 alertes pour des inondations mortelles. Dans les comtés du Yorkshire de l'ouest et du Lancashire, des centaines de personnes ont dû être évacuées samedi devant la montée des eaux. Pour la journée de dimanche, une trentaine d'alertes ont été lancées pour signaler des risques d'inondations potentiellement mortelles. La compagnie Electricity North West a indiqué dans la matinée travailler sans relâche pour rétablir le courant à quelque 7.500 foyers qui en sont privés. Les précipitations ont atteint des niveaux "sans précédent", a indiqué la ministre de l'Environnement, Liz Truss, sur la BBC, promettant une réévaluation des défenses anti-inondations.

Le nord-ouest de l'Angleterre avait déjà été affecté début décembre par de fortes inondations à l'origine de centaines de millions d'euros de dégâts, suscitant un débat sur l'efficacité des dispositifs anti-inondations.
En Grande-Bretagne, pays insulaire, près d'un logement sur cinq est menacé par les inondations, selon l'Association des experts immobiliers.