Inondations au Sri Lanka : les secours retrouvent de nouvelles victimes, au moins 84 morts

  • A
  • A
Inondations au Sri Lanka : les secours retrouvent de nouvelles victimes, au moins 84 morts
@ ISHARA S.KODIKARA / AFP
Partagez sur :

Depuis le week-end dernier, le Sri Lanka a subi les pluies les plus abondantes en un quart de siècle.

L'armée sri-lankaise a retrouvé de nouveaux corps et distribuait de l'aide dimanche à des centaines de milliers d'habitants contraints de fuir leur logement après des inondations et glissements de terrain meurtriers. Les secours ont retrouvé 15 nouveaux corps au cours des dernières 24 heures dans le district le plus touché, celui de Kegalle, à une centaine de kilomètres au nord-est de Colombo, où deux villages ont été rasés la semaine dernière.

116 personnes encore portées disparues. Au moins 84 personnes sont mortes à travers le pays mais ce bilan pourrait encore s'aggraver, 116 personnes étant portées disparues, selon le dernier bilan du centre de gestion des catastrophes. Depuis le week-end dernier, le Sri Lanka a subi les pluies les plus abondantes en un quart de siècle, qui ont provoqué des glissements de terrain dans lesquels les victimes ont été ensevelies.

Un demi-million de personnes contraintes à l'évacuation. "Les recherches vont se poursuivre un moment, bien que nous n'ayons retrouvé personne en vie au cours de nos opérations de secours", a déclaré Pradeep Kodippili, porte-parole du centre de gestion des catastrophes. Il parlait de la situation à Kegalle, où 50 corps ont été retrouvés. L'aide internationale affluait pour le demi-million de personnes contraintes à l'évacuation. Les soldats et les secouristes distribuaient des produits de première nécessité à environ 300.000 personnes ayant trouvé refuge dans des abris ouverts par les pouvoirs publics, selon M. Kodippili.