Ingérence russe : le Secret Service affirme ne pas détenir d'enregistrements de Trump et Comey

  • A
  • A
Ingérence russe : le Secret Service affirme ne pas détenir d'enregistrements de Trump et Comey
Le Secret Service assure ne pas détenir d'enregistrement des conversations de Donald Trump et James Comey.@ NICHOLAS KAMM / AFP
Partagez sur :

Le Secret Service, chargé notamment de la protection du président américain, a assuré lundi ne pas disposer d'enregistrement des conversations à la Maison-Blanche entre Donald Trump et James Comey.

Le Secret Service ne détient pas d'enregistrement des conversation de Donald Trump et James Comey, l'ancien patron du FBI, à la Maison-Blanche. C'est ce qu'a affirmé le service chargé notamment de la protection du président américain, lundi, alors que les deux hommes sont englués dans un bras de fer sur la Russie.

L'ancien chef de la police fédérale a dénoncé les interférences du président dans l'enquête sur l'ingérence russe alors que Trump l'accuse d'avoir menti sous serment et évoqué de possibles enregistrements qui mettraient tout le monde d'accord.

"Pas d'enregistrements en relation à votre demande." "Il semble, d'après une revue des principaux indicateurs du Secret Service, qu'il n'y a pas d'enregistrements en relation à votre demande", a répondu l'agence qui avait mis en place des systèmes d'écoutes secrètes sous John F. Kennedy et Richard Nixon, en réponse à une requête du Wall Street Journal.

Vendredi, Donald Trump a promis de dévoiler "dans un avenir très proche", s'il détenait des enregistrements de ses conversations privées avec Comey, qui sont constitutives, selon certains, d'une obstruction à la justice. La commission du Renseignement de la Chambre des représentants a demandé que ces enregistrements soient présentés, s'ils existent, avant le 23 juin.

De son côté, Sean Spicer, le porte-parole de la Maison-Blanche, a une nouvelle fois éludé la question, lundi : "Je pense. (...) que le président a dit très clairement vendredi qu'il répondrait aussi vite que possible."