Indonésie : des touristes bloqués dans les aéroports après une éruption volcanique

  • A
  • A
Indonésie : des touristes bloqués dans les aéroports après une éruption volcanique
Partagez sur :

Cinq aéroports indonésiens ont été fermés après l'éruption du volcan Raung. Des milliers de personnes sont coincés en pleine saison touristique.

Des centaines de vols annulés et des milliers de touristes bloqués. Alors que la saison touristique bat son plein, un volcan paralyse le trafic aérien en Indonésie. Cinq aéroports de l'archipel ont été fermés vendredi, dont ceux de Bali et Lombok. La compagnie nationale Garuda Indonesia a annoncé avoir annulé tous ses vols à partir et à destination de ces aéroports. Pour l'heure, aucun avion ne survole l'espace aérien au-dessus du sud-est du pays.

Le volcan Raung, situé dans la province de Java oriental, est entré en éruption il y a près d'une semaine, ce qui a contraint à l'annulation d'un certain nombre de vols vers l'Australie ou en provenance de ce pays. Les cendres en suspension dans l'air peuvent en effet rendre les vols dangereux. Selon un journaliste de CNN, les particules s'étalent sur une centaine de kilomètres.

Selon Le Monde, près d'un millier de personnes sont bloqués à l'aéroport de Bali. Selon un responsable de l'infrastructure de Bali, 230 vols (dont 170 internationaux) ont été annulés jusque-là.