Inde : Dassault espère finaliser "un accord complet sous quatre semaines"

  • A
  • A
Inde : Dassault espère finaliser "un accord complet sous quatre semaines"
François Hollande et le Premier ministre indien.@ MONEY SHARMA / AFP
Partagez sur :

RAFALE - Le groupe Dassault a annoncé lundi qu'il espérait "un accord complet sous quatre semaines" dans la vente de 36 rafales à l'Inde.

L'avionneur français Dassault Aviation s'est félicité lundi de l'accord intergouvernemental entre la France et l'Inde pour la vente de 36 avions de combat Rafale à New Delhi et a indiqué espérer "finaliser un accord complet sous quatre semaines".

Soutien actif. Dassault Aviation "soutient activement les autorités françaises pour finaliser un accord complet sous quatre semaines", a annoncé l'avionneur dans un communiqué. Les deux pays doivent encore s'entendre sur les modalités financières, qui seront résolues dans "les jours prochains", a déclaré auparavant le président français François Hollande. Il s'agit "d'une étape décisive pour que l'Inde puisse acquérir ces avions et pour que la France les mette à la disposition d'un grand pays comme l'Inde", a-t-il affirmé François Hollande.

Plusieurs milliards d'euros. Le montant de ce contrat est estimé à plusieurs milliards d'euros. Les tractations sur la vente de l'avion de combat français à l'Inde constituent depuis des années le fil rouge des relations entre les deux pays. Des négociations exclusives entre Dassault et l'Inde sur une commande plus large de 126 appareils avaient été ouvertes en janvier 2012 sans aboutir.