Inde : au moins 18 rebelles maoïstes tués par les forces de sécurité

  • A
  • A
Inde : au moins 18 rebelles maoïstes tués par les forces de sécurité
Les forces de sécurité indiennes ont tué au moins 18 rebelles maoïstes.@ NARINDER NANU / AFP
Partagez sur :

Une fusillade dans l'est du pays a fait au moins 18 morts parmi des rebelles maoïstes.

Au moins 18 rebelles maoïstes ont été tués par les forces de sécurité indiennes dans une fusillade dans l'est de l'Inde, a indiqué lundi un responsable de la police locale.

Des rebelles tombés dans une embuscade. Depuis un demi-siècle, la guérilla maoïste, repliée dans un "corridor rouge" de forêts du centre de l'Inde, combat par les armes la conception du développement de New Delhi. "La fusillade s'est déroulée dans une jungle le long de la frontière entre [les États orientaux de] l'Andhra Pradesh et l'Odisha. La police a pour l'instant récupéré 18 corps de maoïstes", a déclaré C.K. Dharua, sous-inspecteur du district de Malkangiri dans l'Odisha, joint par téléphone.

Un groupe de 30 à 40 maoïstes, qui s'était réuni là, est tombé dans une embuscade tendue par la police. "L'opération de recherche est toujours en cours. Le bilan est susceptible de monter car il y avait un certain nombre de personnes à cette réunion", a-t-il ajouté. Trois kalachnikovs et des fusils semi-automatiques ont été trouvés sur les lieux, a ajouté C.K. Dharua. 

Plus de 15.000 personnes mortes dans ce conflit. Les maoïstes indiens disent combattre le pouvoir central pour obtenir des emplois, des terrains et le renforcement des droits des minorités tribales pauvres. Depuis 1980, plus de 15.000 personnes ont perdu la vie dans ce conflit, selon des chiffres du gouvernement indien.