Incendie mortel dans une rave party à Oakland aux Etats-Unis

  • A
  • A
Incendie mortel dans une rave party à Oakland aux Etats-Unis
Les pompiers ont mis quatre heures pour maîtriser l'incendie.@ ELIJAH NOUVELAGE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Un incendie qui s'est déclaré au cours d'une rave party à Oakland, près de San Francisco, a fait au moins neuf morts et une vingtaine de disparus.

Neuf personnes sont mortes et 25 sont portées disparues dans un incendie lors d'une rave party dans un collectif d'artistes à Oakland en Californie, dans la nuit de vendredi à samedi, ont rapporté samedi des médias américains citant les pompiers. L'incendie a éclaté vers 23h30 vendredi heure locale (5h30 samedi en France) et n'a été maîtrisé qu'au petit matin samedi, alors que les sauveteurs fouillaient les décombres pour retrouver des victimes, selon les pompiers. Les médias ont diffusé des images de flammes de plusieurs mètres de hauteur sortant du toit d'un bâtiment d'allure industrielle et d'importantes volutes de fumée.





Le bilan pourrait s'alourdir. "Nous devons encore faire une recherche approfondie du bâtiment et nous ne savons pas quel est le nombre potentiel de victimes supplémentaires", a indiqué la chef des pompiers Teresa Deloach-Reed. "Le toit s'est effondré et il y a de gros débris qui doivent être enlevés" a-t-elle précisé. Les services d'identification se sont préparés pour faire face le cas échéant à un total de "30 à 40 victimes", a précisé aux reporters un représentant de la police locale le sergent Ray Kelly.

A la recherche de victimes. Sur les réseaux sociaux et notamment la page Facebook de l’événement, des proches tentaient de chercher des informations sur le sort des participants à la fête. Selon des pompiers cités par le quotidien local Mercury News, il y avait jusqu'à 70 personnes à cette fête dans laquelle se produisait le groupe de musique électronique Golden Donna. 


.