Ils donnent 50% de leur fortune

  • A
  • A
Ils donnent 50% de leur fortune
@ REUTERS
Partagez sur :

40 milliardaires américains vont faire don de la moitié de leur capital à des œuvres caritatives.

Si l’initiative est suivie, les associations devraient récolter un sacré pactole. Quarante milliardaires américains et leurs familles se sont engagés mercredi à verser la moitié de leur fortune à des organisations caritatives, dans le cadre d'une initiative lancée par les deux plus riches d'entre eux, Bill Gates et Warren Buffett.

Le fondateur de CNN Ted Turner, le maire de New York Michael Bloomberg, le co-fondateur d'Oracle Larry Ellison ou encore le réalisateur George Lucas font partie des richissimes personnalités qui ont été convaincues par le fondateur de Microsoft et le célèbre financier à la tête de la holding Berkshire Hathaway.

"Nous ne faisons que commencer, mais la réponse est déjà formidable", a commenté Warren Buffett, même si selon les organisateurs, les promesses de dons ne sont pas pour l'heure synonymes d'obligation contractuelle.

Bill Gates et Warren Buffett avaient annoncé à la mi-juin cette initiative visant à convaincre leurs pairs millionnaires et milliardaires de faire preuve de générosité. Selon le magazine Forbes, les deux hommes occupent respectivement la deuxième et la troisième place dans le classement des personnes les plus fortunées du monde.

Warren Buffet donne 99% de son capital

Bill Gates dispose d'une fortune évaluée à 53 milliards de dollars. Il a récemment perdu le statut d'homme le plus riche du monde au profit du géant des télécommunications mexicain Carlos Slim, doté de 53,5 milliards. Warren Buffett, 79 ans, qui dispose d'une fortune estimée à 47 milliards de dollars, a promis de se défaire de 99% de son capital pour en faire don à des oeuvres philanthropiques de son vivant ou à sa mort.

La plupart des généreux nouveaux donateurs sont des "self-made men" partis de rien, à l'image de Michael Bloomberg, et possèdent un milliard de dollars ou plus. Un plus petit nombre d'entre eux sont issus de familles fortunées, comme David Rockefeller.

Les milliardaires américains, en disgrâce auprès de l'opinion depuis la crise financière de 2008, pourraient redorer quelque peu leur blason grâce à cette initiative. Mais au-delà de cet aspect purement lié à l'image, leurs dons pourraient se traduire par des rentrées de fonds colossales pour les organismes caritatifs. Bill Gates et Warren Buffett entendent en effet ne pas s'arrêter là et obtenir des promesses de dons auprès de l'ensemble des 400 milliardaires américains répertoriés.

Odon Vallet montre l'exemple

Il n'y a pas qu'aux Etats-Unis que les hommes fortunés se montrent généreux. Le spécialiste des religions, Odon Vallet, qui n'a pas d'héritier, a fait don de 100 millions d'euros à une fondation qui porte son nom. Il finance ainsi plusieurs projets humanitaires dans le monde.