Illegal !, le magazine des toxicos à la conquête de l'Europe

  • A
  • A
Illegal !, le magazine des toxicos à la conquête de l'Europe
@ Illegal !
Partagez sur :

Le magazine de rue Illegal ! déjà vendu au Danemark se lance en Angleterre. Vendu par des toxicomanes, le journal leur permet de financer leur consommation de drogues. 

L’info. "A la place de voler votre iPhone pour s’acheter de la drogue, ils vendent ce magazine". Mickael Lodberg Oslen a le sens de la formule. Le Danois à l’origine du projet et rédacteur en chef de la revue est enthousiaste. Après une première édition lancée il y a un an à Copenhague au Danemark, Illegal ! se vend à présent dans les rues londoniennes. Et les cinq premiers jours de démarrage sont plutôt encourageants : 600 exemplaires ont déjà été vendus. Au Danemark, la version danoise se tire désormais à 15.000 exemplaires. Mais quel est exactement le principe du magazine ? 

Un concept simple. "Avec ce magazine, nous voulons éduquer les gens aux drogues, que ce soit sur les bons ou les mauvais côtés. D’autre part, le magazine est vendu par des toxicomanes. Avec cet argent, ils peuvent acheter de la drogue sans se prostituer ou voler" explique Mickael Lodberg Oslen à Europe 1. 

En pratique, le magazine est conçu par un groupe danois qui milite pour réformer la législation des stupéfiants. Dans un premier temps, le magazine est donné gratuitement aux toxicomanes qui le revendent 3,50 livres, soit 4,40 euros. Si le magazine marche, ils devront reverser 1,50 livres soit 1,80 euros pour couvrir les frais de publication. 

Avec ce magazine, Mickael Lodberg Oslen entend mener un combat avec son équipe : "décriminaliser" les consommateurs de drogue. Pour lui, la pénalisation ne marche pas. La population doit être informée et éduquée sur les drogues mais doit avoir le choix d’en prendre ou non. Le rédacteur en chef joue même les provocateurs : "moi aussi je prends de la drogue, oui je bois de l’alcool, c’est la drogue la plus dangereuse. Alors pourquoi interdire les autres? Et puis on peut penser au cigarette et même au sucre, qui sont aussi des drogues en quelque sorte". 

Une page du magazine qui explique ce qu'est la drogue MDMA :

Une page du magazine Illégal !

© Illégal !


A la frontière de la légalité? Le discours de Mickael Lodberg Oslen semble bien rodé. Pourtant, on peut s’interroger sur la légalité d’un tel magazine. Les autorités anglaises n’ont pas encore été mises au courant de la vente du premier numéro. Mais elles vont l’être dans les prochains jours assure le rédacteur en chef. 

Alors pourrait-on interdire le magazine en Angleterre ? Que dit la loi britannique? Contacté par Europe 1, Liam Kotrie, avocat pour le cabinet Mary Monson, explique : "vendre de la drogue est encore très fortement pénalisé en Angleterre. Mais de ce que je vois du magazine, je ne pense pas que cela contrevienne aux lois anglaises". L’avocat poursuit : "Si la revue incitait les gens à prendre de la drogue, cela serait autre chose mais d’après ce que je comprends, le magazine explique comment consommer de la drogue de manière sûre". Néanmoins, Liam Kotrie est conscient d’une chose : "si le magazine venait à être connu en Angleterre, je m’attendrais à une levée de boucliers contre lui". 

Et en France? Alors qu’une version numérique est en préparation pour la Russie, le magazine pourrait débarquer en France. "Nous sommes d’abord concentrés sur l’Angleterre mais la France pourquoi pas", révèle Mickael Lodberg. Au vue de la législation française qui interdit toute consommation de stupéfiants, cela serait-il légal? Jean-Pierre Mignard, avocat en droit de la presse est formel : non. "Compte tenu du droit en vigueur, le magazine pourrait être poursuivi car c’est une incitation à la consommation de drogues donc à la commission d’une infraction”, précise-t-il à Europe 1. Un argument qui n’arrêtera pas Mickael Lodberg et son équipe, prêts à tout pour "briser le tabou sur la drogue", selon leurs mots.