Il vit depuis 4 mois dans un aéroport

  • A
  • A
Il vit depuis 4 mois dans un aéroport
Le jeune homme de 26 ans souhaite rejoindre sa compagne au Kazakhstan.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un réfugié palestinien vit confiné dans un aéroport du Kazakhstan depuis quatre mois.

Un exemple pour Edouard Snowden ? Alors que l'ex-analyste de la NSA vit dans l'aéroport de Moscou depuis bientôt quatre semaine, un réfugié palestinien est lui "prisonnier" de l'aéroport Almaty, au Kazakhstan, depuis quatre mois, raconte la BBC.

>> A LIRE AUSSI : Snowden demande l'asile à la Russie

Mohammed Al Bashish, un jeune de 26 ans né en Iraq, s'est vu refuser l'entrée du pays. Mais faute de visa, il ne peut pas non plus se rendre dans une autre destination. Israël refuse de le laisser rejoindre les territoires palestiniens et, dans la mesure où il n'a plus de famille en Iraq (ses deux parents sont morts quand il avait 16 ans), l'ONU estime qu'il serait trop dangereux de l'y renvoyer.

"J'ai l'impression de devenir fou", raconte-t-il à la radio britannique. Il vit dans une pièce de deux mètres sur trois, sans fenêtre, et se nourrit de plateaux-repas destinés aux passagers de la compagnie aérienne locale, Air Astana. "Pendant un mois, je me suis nourri de bœuf Strogonoff. Je ne veux plus jamais manger de bœuf", raconte-t-il. Ses moindres déplacements sont suivis par des gardes de l'aéroport.

Le jeune homme est venu au Kazakhstan rejoindre sa compagne, originaire du pays et enceinte de leur premier enfant. Mais ses documents de réfugiés se sont perdus, et quand son visa a expiré, il n'a eu d'autre choix que de quitter le pays. "J'ai voulu aller en Turquie le renouveler. Arrivé à Istanbul, j'ai été renvoyé à Almaty, mais comme je n'avais plus de visa Kazhak, on m'a renvoyé à Istanbul. J'ai fait l'aller-retour quatre fois entre les deux villes", explique-t-il.