Il est "essentiel" que la Turquie respecte l'Etat de droit, estime le chef de l'Otan

  • A
  • A
Il est "essentiel" que la Turquie respecte l'Etat de droit, estime le chef de l'Otan
Le chef de l'Otan, Jens Stoltenberg, a parlé lundi au président turc Recep Tayyip Erdogan.@ Mandel Ngan / AFP
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a rappelé à Erdogan que la Turquie doit respecter entièrement la démocratie après la tentative de putsch.

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a parlé lundi au président turc Recep Tayyip Erdogan et lui a rappelé qu'il était "essentiel" que la Turquie respecte entièrement la démocratie et l'Etat de droit après la tentative de putsch, a indiqué l'Alliance atlantique.

"En tant que membre d'une communauté de valeurs, il est essentiel pour la Turquie, comme pour tous les autres alliés, membres de l'Otan, de respecter pleinement la démocratie et ses institutions, l'ordre constitutionnel, l'Etat de droit et les libertés fondamentales", a estimé Jens Stoltenberg, dans un communiqué, alors que tant l'UE que les Etats-Unis ont réclamé que la réponse du gouvernement turc au putsch déjoué reste "proportionnée".