Homosexualité, union libre, divorce : les annonces du pape François sur la famille

  • A
  • A
Homosexualité, union libre, divorce : les annonces du pape François sur la famille
Les directives sur la famille ont été publiées par le pape françois, vendredi@ VINCENZO PINTO / AFP
Partagez sur :

Le pape François a publié vendredi ses directives sur la famille. S'il tend la main aux divorcés remariés et reconnaît la valeur de certaines unions libres, les homosexuels sont quasi-absents du texte. 

Le pape François a publié vendredi ses directives sur la famille, dans un texte de 260 pages intitulé "Amoris Laetitia" ("La joie de l'amour"). La diffusion de ce document vient clore deux ans de synode houleux sur la famille, pendant lequel les sujets de division étaient nombreux. Dans ce contexte, le Vatican a demandé à tous les évêques, partout dans le monde, d'organiser dans chaque pays des conférences de presse pour expliquer ces directives. 

  • La valeur de certaines unions libres reconnue

Le pape François reconnaît la valeur de certaines unions libres stables, que l'Eglise est appelée à prendre en compte, dans son "exhortation apostolique". Les couples hétérosexuels en union libre ou mariés seulement civilement peuvent aussi être des "signes d'amour" à prendre en compte quand ils atteignent une "stabilité consistante à travers un lien public", ou lorsque leur union est "caractérisée par une affection profonde", écrit le pape.

  • La main tendue aux divorcés remariés

Le souverain pontife répond en partie aux attentes des divorcés remariés, en appelant à leur intégration dans l'Eglise et en rejetant les condamnations définitives. Dans son texte "Amoris Laetitia", le pape n'évoque cependant pas directement l'accès à la communion, au cœur de la revendication des catholiques divorcés et remariés civilement.

  • Statut quo pour les homosexuels

Les directives sur la famille maintiennent le statu quo sur les homosexuels, quasi-absents du texte et dont l'Eglise catholique refuse toujours de reconnaître les unions.

"En ce qui concerne le projet d'assimiler au mariage les unions entre personnes homosexuelles, il n'y a aucun fondement pour assimiler ou établir des analogies, même lointaines, entre les unions homosexuelles et le dessein de Dieu sur le mariage et la famille", écrit le pape dans son "exhortation apostolique" sur la famille.