Hommage aux Invalides : le monde entier a regardé Paris

  • A
  • A
Hommage aux Invalides : le monde entier a regardé Paris
@ Capture CNN
Partagez sur :

TOUR DU MONDE - De CNN à Al-Jazeera, les médias étrangers ont retransmis vendredi en direct la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre à Paris.

CNN, Al-Jazeera, la BBC, le Guardian, la Republica... Les médias du monde entier se sont mobilisés vendredi matin pour retransmettre en direct la cérémonie d'hommage aux 130 victimes des attentats de Paris. Parmi ces victimes, il y avait aussi 17 victimes de nationalité étrangères dont Nohemi, originaire de Californie, Michelli, qui venait du Mexique ou Nick, un Britannique de 36 ans qui travaillait avec le groupe Eagles of Death Metal. 

• Les médias du monde entier mobilisés

"France remembers". La France se souvient, en VF. Les médias anglophones ont très souvent utilisé cette expression pour commenter la cérémonie d'hommage. De nombreux témoins et spécialistes de la France ont aussi été invités sur les plateaux de télévision. La BBC a par exemple convié le journaliste de France 24 Clovis Casali, qui était le 13 novembre non loin du Carillon. "C'était une nuit de terreur", raconte-t-il, "les attentats ont visé des personnes de ma génération mais toute la nation est ensemble". 

cnn1280

La chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera avait, elle, choisi d'interviewer par Skype François Reyes, président d'un think tank à Sciences Po Strasbourg. "Ils sont venus pour combattre la liberté mais nous, on continuera à boire et à faire la fête", explique-t-il. "Les Français se souviendront toujours de ce vendredi 13 novembre mais il faut continuer à se battre. C'est pas le moment d'abandonner".

al-jazeera

 

Des médias solidaires. L'émotion était aussi palpable sur les plateaux des différentes chaines de télévision. Les correspondants ont exprimé leur solidarité avec la France. La journaliste de la chaîne allemande Deutsche Welle, en direct de la Place de la République, affirme ainsi : "on se sent tellement proche de la France, on pleure avec la France". 

Les drapeaux français très commentés. Les commentateurs étrangers ont, par ailleurs, beaucoup insisté sur ce drapeau français réhabilité et affiché fièrement aux fenêtres des Français. Melissa Bell, journaliste de France 24 et interrogée sur CNN, explique ainsi aux Américains que "c'est quelque chose de très nouveau, ce n'est pas comme aux Etats-Unis. Les ventes de drapeaux français ont bondi ces derniers jours".  

La chaîne de télévision européenne, Euronews, a même demandé à ses followers sur Twitter d'envoyer une photo avec le drapeau français :



Le discours de François Hollande salué. Retransmis en direct et traduit dans différentes langues, le discours du président François Hollande, qui a notamment promis de tout faire pour "détruire l'armée des fanatiques", a été salué par les médias. La chaîne britannique Sky News parle ainsi d'un discours "très digne". "Il a réaffirmé les valeurs de la France et honoré la mémoire de cette jeunesse qui a été touchée", explique le journaliste. 

• Le hashtag #hommagenational parmi les plus discutés dans le monde

Les réseaux sociaux ont massivement relayé l'hommage des Français aux victimes des attentats. Le hashtag #hommagenational s'est ainsi imposé comme le sujet le plus discuté durant la retransmission de la cérémonie.

Sur Twitter, cet internaute écrit : "images incroyables en France d'un hommage quasiment militaire aux 130 victimes des attentats. François Hollande n'a jamais eu l'air aussi grave". 



Des dessins en soutien à la France ont aussi circulé :