Hollande dénonce le protectionnisme de Trump... sans le nommer

  • A
  • A
Hollande dénonce le protectionnisme de Trump... sans le nommer
François Hollande était en déplacement dans l'Est de la France vendredi.@ AFP
Partagez sur :

François Hollande s'est inquiété vendredi des orientations économiques choisies par "celui qui prête serment", sans nommer le nouveau président américain Donald Trump.

François Hollande a dénoncé vendredi à Gérardmer le protectionnisme économique prôné par "celui qui prête serment" à Washington, évoquant sans le nommer le président élu américain Donald Trump, son "possible collègue". Fermer les frontières comme le recommandent certains, "dont celui qui prête serment" à Washington, qui voudrait "des taxes ou des droits" pour "empêcher un certain nombre de produits de venir aux Etats-Unis", reviendrait à remettre "en cause (le) travail", a mis en garde le chef de l'Etat au cours de la visite d'une entreprise textile.