Haïti : "Rien n’a changé en un an"

  • A
  • A
Haïti : "Rien n’a changé en un an"
@ Europe 1
Partagez sur :

Jimmy Jean-Louis, acteur haïtien de la série Heroes, fait le point sur la situation de son pays natal.

Né en Haïti, l’acteur Jimmy Jean-Louis, révélé dans la série Heroes, reste très proche de son pays d'origine. Invité sur Europe 1 vendredi, il raconte à Guillaume Cahour l’état catastrophique dans lequel se trouvent les Haïtiens.

Les enfants sont plus particulièrement touchés. Beaucoup sont orphelins, et la plupart ne sont plus scolarisés. Jimmy Jean-Louis évoque ainsi sa rencontre avec un enfant d’un camp de réfugiés, qui n’a plus aucun repère "pour se construire".

"Les enfants oublient leur avenir" :

"Aucun changement en un an"

Le séisme qui a dévasté Haïti a eu lieu le 12 janvier, il y a presque un an. Et pour l’acteur, la situation y est toujours aussi catastrophique. "Le pays est presque dans le même état qu’une semaine après le tremblement de terre", déplore Jimmy Jean-Louis. "J’étais sur place trois jours après le drame. Ce que j’avais vu m’avait vraiment choqué. Malheureusement, je le suis toujours autant quand je retourne en Haïti".

"Toujours de l’espoir"

Mais malgré les 250.000 morts, le million et demi de sans-abri et l’épidémie de choléra, les Haïtiens gardent espoir. "Je vois beaucoup de sourires chez les gens", raconte Jimmy Jean-Louis. "Ils gardent l’espoir, que les choses s’arrangent, qu’ils retrouvent leur maison, qu’ils mangent à leur faim, qu’ils aient de l'électricité". L’acteur espère également que les élections, qui ont lieu dimanche, "apporteront une certaine stabilité".

Un documentaire et un film

Jimmy Jean-Louis s’est rendu plusieurs fois en Haïti depuis le séisme. Il a tiré de ses voyages un documentaire, Haïti 16:53, qui devrait sortir dans les mois à venir. Il prépare également un film sur Toussaint Louverture, ancien esclave devenu une figure historique à l’origine de l’indépendance du pays, avec Lorànt Deutsch et Samuel Le Bihan.

Ecoutez l'intégralité de l'interview de Jimmy Jean-Louis, vendredi à 8h35 sur Europe 1.