Haïti : record de dons grâce au net

  • A
  • A
Haïti : record de dons grâce au net
Partagez sur :

Les dons pour Haïti affluent en France, en grande partie grâce aux dispositifs en ligne.

Lundi à la mi-journée, quinze millions d'euros avaient déjà été récoltés par dix organisations pour venir en aide aux habitants d’Haïti, ravagé par un tremblement de terre mardi dernier. La Croix Rouge à laquelle Europe 1 s'est associée pour répondre aux besoins humanitaires en Haïti, a ainsi déjà récolté plus de 3,3 millions d’euros. Il y a cinq ans, après le tsunami en Asie du Sud-est, environ dix millions d'euros avaient été récoltés par les ONG six jours après la catastrophe.

Cet afflux de dons s'explique principalement l’explosion d’internet. En 2004, en effet, les dons sur la Toile n'étaient pas aussi développés. Aujourd'hui, la situation est bien différente. Médecins Sans Frontières, par exemple, a indiqué à Europe1.fr avoir reçu pour le moment 90% de ses dons sur le web. À l'heure actuelle, l'organisation fondée par Bernard Kouchner a récolté près de 900.000 euros.

Quant à Médecins du Monde, ce sont 700.000 euros qui ont été reçus à ce jour uniquement par le biais d’internet. L'ONG confie néanmoins que 3.000 courriers de dons se trouvaient dans la boîte postale lundi. Avec une moyenne de 50 euros par don, en général, Médecins du Monde espère vivement disposer de 150.000 euros supplémentaires pour organiser les secours sur place.

Car Médecins du Monde assure déjà avoir déboursé 1 million d'euros, soit plus que ce qu'elle a reçu en terme de dons. "Le chiffre pourrait rapidement grimper à 2 ou 3 millions d'euros", assure Benoît Duchier, responsable du développement à Médecins du Monde, tout en confessant que l'ONG n'est pas encore capable d'estimer les besoins sur place. Entre équipement médical et logistique, le charter de l’organisation, avec 30 tonnes de matériel acheminé vers Port-au-Prince, a coûté à lui seul environ 500.000 euros.

Avec 5,8 millions d'euros, la Fondation de France enregistre le record de dons reçus, grâce au fait que France Télévisions s’est associé a à elle pour cette campagne. Son site internet a d'ailleurs été plusieurs fois en dérangement en raison d’un trop grand nombre de connexions. Et cela n'est pas de trop. "Le problème, avec Haïti, c'est que les besoins sont infinis. Ça n'allait déjà pas bien avant", se désole son directeur général Francis Charhon, joint par téléphone lundi matin.

Pour donner spécifiquement à Haïti, les donateurs doivent le préciser via les plateformes internet des ONG ou en envoyant vers les boîtes postales spécialement affectées pour l'occasion. Sinon, beaucoup d'organisations appliquent le principe de "mutualisation des dons". Elles affectent donc les dons à l'ensemble de leurs missions.

> Europe 1 s'associe à la Croix-Rouge française pour venir en aide à la population haïtienne, victime du séisme. Pour faire un don, cliquez ici.