Grippe A : l'OMS maintient l'alerte à un niveau 5

  • A
  • A
Grippe A : l'OMS maintient l'alerte à un niveau 5
Partagez sur :

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de maintenir la phase d'alerte 5 sur une échelle de 6 face à la grippe porcine qui a touché plus de 8.800 personnes dans le monde.

Le virus de la grippe A peut devenir "beaucoup plus dangereux" a averti, lundi après-midi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui évoque notamment une possibleinteraction du virus de la grippe porcine avec d'autres virus, dont celui de la grippe aviaire. Face à cette éventualité, l'organisation a décidé de maintenir la phase d'alerte 5 sur une échelle de 6.

La maladie a officiellement contaminé 8.829 personnes dans 40 pays de la planète et ne cesse de progresser. Le proviseur adjoint d'une école du quartier de Queens à New York a ainsi succombé dimanche des suites du virus A. Selon les informations données par le New York Times, l’homme avait été hospitalisé dans un état critique il y a quelques jours alors qu’il souffrait déjà de problèmes de santé avant de contracter la maladie. Les Etats-Unis restent le pays le plus touché par la grippe A avec 4.714 cas au total dont six mortels. La grippe A a aussi fait son apparition au Chili et au Pérou.

Autre source d'inquiétude : l'apparition d'un nouveau foyer autonome au Japon au cours du week-end. Les autorités japonaises, qui ont recensé 135 malades, ont demandé lundi aux écoles de garder portes closes. La confirmation de ce foyer pourrait pousser l'OMS a déclenché le niveau 6 d'alerte, c'est-à-dire le niveau maximal.