Grenouille transparente et accord de Paris, ces histoires qui ont agité le web cette semaine

  • A
  • A
Grenouille transparente et accord de Paris, ces histoires qui ont agité le web cette semaine
Partagez sur :

Maud Descamps vient nous raconter les bonnes histoires qui ont fait du bruit sur le web cette semaine.

On commence avec la guerre de la communication sur les réseaux sociaux entre la France et les Etats-Unis au sujet des Accords de Paris.

Il y a quelques jours, la Maison-Blanche a mis en ligne une vidéo de 40 secondes, sans parole, avec juste de la musique et des messages écrits, dans laquelle Washington explique en quoi les Accords de Paris sont, "mauvais pour les Etats-Unis et pour le monde". Il n’en a pas fallu plus au ministère des Affaires étrangères pour réagir via son compte Twitter France Diplomatie, avec ce message cinglant : "Nous avons vu la vidéo et nous ne sommes pas d'accord. Nous l'avons corrigée". Et en effet, le ministère a repris la vidéo mais en y ajoutant SES arguments par écrit sur les images. Il fallait oser ! C’est un joli pied de nez, voire peut-être même une provocation…



Il y a un tweet qui a retenu votre attention cette semaine, il est signé du premier ministre Narendra Modi...

C'était lundi, il a posté le message suivant : "La nation est fière !" De quoi s'agit-il ? Et bien l'Inde a tiré lundi, pour la première fois, une nouvelle fusée 100% indienne. Il n'y a que des technologies conçues localement. Un tir réussi pour le lanceur qui a placé en orbite un satellite de communication de plus de trois tonnes.

Et on termine avec une histoire... de grenouille !

Oui, figurez vous que grâce à Facebook, une nouvelle espèce de grenouille a pu être découverte. Elle avait été capturée il y a 20 ans en Amazonie, puis mise dans du formol. Récemment son propriétaire a posté la photo du batracien sur Facebook et des chercheurs l'ont repérée et découvert qu'on ne connaissait pas cette espèce.

Elle a une particularité ?

Oui, elle est transparente !