Greenpeace escalade le gratte-ciel Shard

  • A
  • A
Greenpeace escalade le gratte-ciel Shard
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Les six militantes protestent contre l'exploitation des ressources de l'Arctique par Shell.

Des militantes de l'association de défense de l'environnement Greenpeace escaladaient jeudi le Shard, plus haut gratte-ciel d'Europe occidentale, afin de protester contre l'exploitation des ressources de l'Arctique par Shell, a-t-on appris auprès de l'organisation écologiste et de la police.

"Un groupe d'artistes et d'activistes a déjoué la vigilance des gardiens en bas du Shard et est en train d'escalader le gratte-ciel", a indiqué Greenpeace dans un communiqué. "Si les six femmes atteignent le sommet à 310 mètres, elles tenteront de déployer une grande oeuvre d'art qui illustre la beauté de l'Arctique", ajoute l'organisation connue pour ses actions spectaculaires. Greenpeace ajoute avoir choisi le Shard parce qu'il surplombe les bureaux londoniens du géant pétrolier Shell. "Shell est aux avant-postes des compagnies pétrolières dans l'Arctique, investissant des milliards dans les campagnes de forages en Alaska et en Russie", dénonce l'organisation de défense de l'environnement.

Voici une vidéo des militantes qui débutent leur escalade :