Grèce : les militaires turcs poursuivis pour entrée illégale sur le territoire

  • A
  • A
Grèce : les militaires turcs poursuivis pour entrée illégale sur le territoire
@ GUILLAUME SOUVANT / AFP
Partagez sur :

Les demandeurs d'asile, parmi lesquels deux commandants, insistent sur le fait qu'ils n'ont pas pris part à la tentative de putsch

Les militaires turcs qui avaient fui par hélicoptère après le coup d'Etat manqué en Turquie sont poursuivis pour entrée illégale en Grèce et violation de son espace aérien, a déclaré leur avocate dimanche. Les huit hommes qui ont demandé l'asile en Grèce, étaient arrivés par hélicoptère samedi après avoir envoyé un signal de détresse à l'intention des autorités aéroportuaires d'Alexandroupoli, dans le nord du pays. Ils sont poursuivis pour entrée illégale en Grèce, a déclaré leur avocate, Ilia Marinaki, et comparaîtront devant un tribunal lundi.

"Des policiers ont commencé à leur tirer dessus". Elle a ajouté qu'ils restent en état d'arrestation et n'avaient pas encore pu joindre leur famille. Les demandeurs d'asile, parmi lesquels deux commandants, insistent sur le fait qu'ils n'ont pas pris part à la tentative de putsch et ont fui pour la Grèce voisine "lorsque des policiers ont commencé à leur tirer dessus". L'avocate a ajouté que les militaires - tous mariés et âgés d'une quarantaine d'années - étaient inquiets pour leur vie et celle de leur famille.

Le ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu, a annoncé qu'Ankara demandait l'extradition des huit hommes, après la tentative de renversement du président Recep Tayyip Erdogan lancée tard vendredi. Celle-ci a avorté samedi matin après une nuit de violences ayant fait au moins 265 morts à Ankara et Istanbul.