Grande veillée d'hommage à Jean Paul II

  • A
  • A
Grande veillée d'hommage à Jean Paul II
Une veillée à la mémoire de Jean Paul II s'est tenue samedi avant la cérémonie qui le fera bienheureux dimanche.@ Reuters Alessia Pierdomenico
Partagez sur :

200.000 catholiques ont prié samedi soir à Rome avant la béatification du prédécesseur de Benoît XVI.

Quelque deux cent mille catholiques, en majorité jeunes, ont pris part samedi soir dans une atmosphère très recueillie au Cirque Maxime de Rome à une veillée à la mémoire de Jean Paul II, avant la cérémonie qui le fera bienheureux dimanche.

"Je sens sa présence ici au Cirque Maxime, je la sens fortement", a déclaré à la foule l'ancien secrétaire particulier du pape et archevêque de Cracovie, Mgr Stanislaw Dziwisz, rappelant que Karol Wojtyla avait eu un lien particulièrement fort avec les jeunes qu'il avait rencontrés pendant les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) qu'il avait initiés.

"Il a donné dignité à la mort"

Présent au moment de la mort de Jean Paul II, le 2 avril 2005, Mgr Dziwisz a raconté avoir entonné ce jour-là un Te Deum de remerciement "parce que j'étais convaincu qu'il est mort saint". "Il a donné dignité à la mort, il est mort comme doit mourir un chrétien", a-t-il dit.

"Merci à tous les jeunes, Jean Paul II qui vous voit de là-haut est heureux", a déclaré de son côté la soeur française Marie Simon-Pierre qui a raconté comment elle avait été guérie miraculeusement de la maladie de Parkinson par l'intercession du pape décédé, "un pasteur selon le coeur de Dieu, proche du plus faible, du malade, du plus petit".

"Jean Paul II était déjà saint"

Joaquin Navarro-Valls, ancien porte-parole espagnol du pape polonais pendant 21 ans, a dit sa conviction que Jean Paul II est déjà saint: "l'Eglise ne fait pas les saints, elle les reconnaît seulement. Jean Paul II était déjà saint".

Dans cet ancien hippodrome où étaient organisées des courses de chars sous l'Empire romain, des dizaines de milliers de bougies étaient allumées dans la nuit. C'était le début d'une nuit blanche de prière dans Rome, un itinéraire de huit églises ayant été préparé pour permettre à ceux qui le veulent de prier toute la nuit, afin de se préparer à la béatification du pape défunt.

Jean Paul II doit être béatifié dimanche par son successeur Benoît XVI au cours d'une messe solennelle place Saint-Pierre, en présence de 86 délégations du monde entier.