Gérard Depardieu est un citoyen russe

  • A
  • A
Gérard Depardieu est un citoyen russe
@ Shamil Zhumatov / Reuters
Partagez sur :

Le président russe a signé jeudi un décret accordant ce titre à l'acteur français.

>> L'INFO. Le président Vladimir Poutine a accordé jeudi la citoyenneté russe à l'acteur français Gérard Depardieu, qui a menacé récemment de renoncer à son passeport français pour protester contre les augmentations d'impôts visant les plus riches. "Gégé" avait jusqu'alors semblé vouloir poser ses valises en Belgique mais "Vladimir Poutine a signé un décret accordant la citoyenneté russe au Français Gérard Depardieu", a précisé le Kremlin dans un communiqué.

Concrètement, cela signifie que l'acteur sera donc enregistré à l'état civil et qu'il pourra voter en Russie. Cette néo citoyenneté pourra également lui offrir la possibilité de rendre son passeport, ce qu'il avait déjà menacé de faire.

depardieu 930

© Reuters

• Déjà un passeport ? Car le président russe a visiblement des accointances particulières avec l'acteur. Vladimir Poutine avait déjà déclaré être prêt à accorder un passeport russe à Gérard Depardieu si celui-ci le souhaitait. "Si Gérard veut avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c'est une affaire réglée, et de manière positive", avait-il affirmé lors d'une conférence de presse en décembre dernier, d'après des propos prêtés en France à l'acteur.

>>> A lire : Poutine a un passeport pour Depardieu

Alors qu'il fêtait son départ en Belgique dans son restaurant parisien rue du Cherche-Midi, Gérard Depardieu aurait encore confié à ses convives que trois pays s'étaient manifestés pour l’accueillir. La Belgique, où il vient d'acheter une maison, le Monténégro, où il fait des affaires, et la Russie : "Poutine m'a déjà envoyé un passeport !", aurait lancé Gérard Depardieu, selon des informations du Monde.

• Un démenti. L’acteur "a plaisanté, de toute évidence", avait, dans la foulée, déclaré le porte-parole du président Vladimir Poutine, Dmitri Peskov. "Je ne peux pas faire de commentaires. C'est vraisemblablement une plaisanterie. Je n'ai rien entendu de tel", avait-il assuré.

• Ses liens avec la Russie. L'acteur est connu pour avoir pris part, à plusieurs reprises,à des festivals de cinéma en Russie et à d'autres événements avec des célébrités dans ce pays. Récemment, il est apparu dans une publicité pour vanter les mérites d'une banque russe, Sovietsky, rapporte Ozap. L'acteur posait alors dans une bibliothèque, arborant une carte bancaire à son effigie.



Gérard Depardieu dans une pub improbable pour...par puremedias

"Pourquoi j’ai accepté ? Tout simplement parce que j’aime la Russie et les Russes. Il y a beaucoup de choses que j’apprécie dans votre pays. Son immensité, son histoire, ses traditions. Vous me connaissez depuis longtemps, je fais partie de votre quotidien. J’aime la Russie et on m’aime en Russie. Finalement je suis comme vous et voilà pourquoi j’ai choisi Sovietsky", déclame l’acteur. 

>> A lire aussi : Depardieu et la Russie, une romance

Dans cette vidéo de 2010, on voit Gérard Depardieu applaudir alors que Vladimir Poutine est sur scène pour un "remix" de la chanson américaine, "Blueberry Hill" :

09.12 Nechin Estaimpuis 930x620

© MaxPPP

• Son installation en Belgique. A 64 ans, Gérard Depardieu n'a en tout cas pas envie de revenir en France. Malgré la censure du Conseil constitutionnel sur la taxe à 75%, l'acteur comptait jusque-là rester à Néchin, un petit village belge où il a élu domicile. "Cela ne change rien", aurait-il déclaré, selon Le Parisien. "Il faut les laisser parler", aurait-il ajouté, à propos des responsables politiques. La gauche, par l'intermédiaire du Premier ministre, avait vivement protesté contre cette décision, qualifiée de "minable" par Jean-Marc Ayrault. 

Dans une lettre ouverte publiée par Le Journal du Dimanche, la star française avait répondu : "je ne demande pas à être approuvé, je pourrais au moins être respecté ! Tous ceux qui ont quitté la France n'ont pas été injuriés comme je le suis", enrageait-il dans une missive intitulée "Minable, vous avez dit 'minable' ? Comme c'est minable".

>>> A lire : Depardieu "rend son passeport" français

• Une décision qui change la donne outre-Quiévrain. Un député belge a réagi à l'annonce de Vladimir Poutine, affirmant : "si Gérard Depardieu devenait russe, cela changerait la donne". A ce jour, a-t-il ajouté, la star française n'a déposé aucun dossier auprès de la commission chargée d'étudier les demandes de naturalisation. Ce qui n'est pas anormal, "car nos bureaux étaient fermés pour les fêtes", précise Georges Dallemagne, qui ajoute : "les nationalités ne se collectionnent pas", même s'il en possible d'en avoir deux ou trois.