George Weah a prêté serment comme président du Liberia

  • A
  • A
George Weah a prêté serment comme président du Liberia
George Weah, ici au côté de la présidente sortante, Ellen Johnson, a prêté serment lundi.@ ISSOUF SANOGO / AFP
Partagez sur :

La première passation de pouvoirs depuis 1944 a eu lieu dans le stade bondé de Samuel Kanyon Doe.

La légende du football George Weah est officiellement devenue président du Liberia lundi en prêtant serment devant des milliers de partisans en liesse et de chefs d'État africains, première passation de pouvoirs entre deux présidents élus dans ce pays depuis 1944.

Transition avec Ellen Johnson Sirleaf. Lors de la cérémonie, dans le stade Samuel Kanyon Doe, une enceinte de 35.000 places bondée en périphérie de la capitale, le drapeau libérien a été abaissé puis hissé pour marquer la transition avec la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf, 79 ans, première femme élue chef d'État en Afrique en 2005, face à George Weah. Le nouveau chef de l'État, vêtu d'une tunique blanche, a prêté serment devant le président de la Cour suprême Francis Korkpor.

Sentiment "incomparable". "J'ai passé beaucoup d'années de ma vie dans des stades, mais le sentiment que j'éprouve aujourd'hui est incomparable", a déclaré, entre les rugissements de la foule enthousiaste, l'ancien attaquant de Monaco, du PSG et de l'AC Milan, 51 ans, seul Africain à avoir remporté le Ballon d'Or, en 1995.