GB : un enfant de 4 ans soupçonné d’être radicalisé à cause d’un dessin

  • A
  • A
GB : un enfant de 4 ans soupçonné d’être radicalisé à cause d’un dessin
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP (illustration)
Partagez sur :

Le petit garçon a dessiné son père en train de découper un concombre. L’école a cru voir son père fabriquer une bombe.  

Il y a eu comme un gros quiproquo. Un enfant de 4 ans a été soupçonné d’être radicalisé pour avoir dessiné un concombre. Le garçon a voulu dessiner son père en train de couper un concombre, mais l’école maternelle a interprété le dessin différemment : son père serait en train de fabriquer une bombe artisanale.

Deux mots ressemblants. En anglais, les mots cucumber (concombre) et cooker bomb (bombe artisanale) peuvent être confondus, surtout pour un enfant en maternelle. La mère s’est défendue auprès du Guardian, qui rapporte l’information, en soulignant que les deux termes se ressemblent énormément.