Gaza : le bateau détourné vers Israël

  • A
  • A
Gaza : le bateau détourné vers Israël
@ idfnadesk sur Youtube
Partagez sur :

Le Rachel Corrie est arrivé au port d'Ashdod après que l'armée israélienne en ait pris le contrôle.

Le face-à-face était redouté. Il a eu lieu samedi après-midi en mer, au large de Gaza. Des soldats israéliens ont fini par monter à bord du cargo d'aide Rachel Corrie, sans rencontrer de résistance de la part des passagers. Le navire a ensuite été escorté jusqu'au port israélien d'Ashdod, au sud de Tel-Aviv, où sa cargaison a été déchargée sous le contrôle de l'armée israélienne.

Regardez les images de l'armée israélienne montrant l'arraisonnement du bateau :

Selon l'armée israélienne, le Rachel Corrie, affrété par une organisation irlandaise pro-palestinienne, n'a pas répondu aux ordres radio de Tsahal l'invitant à se dérouter vers Ashdod et a voulu atteindre Gaza en dépit d'avertissements répétés.

Regardez cette vidéo disponible sur le site Haaretz :

Les autorités israéliennes ont affirmé à plusieurs reprises qu'elles entendaient interdire l'accès du port de Gaza à ce cargo. Les passagers du Rachel Corrie s'étaient fixés comme objectif d'arriver dans la journée de samedi à Gaza pour y débarquer de l’aide humanitaire. Ces militants font partie du même mouvement que ceux présents à bord de la flottille attaquée lundi par l’armée israélienne. L'arrivée de ce cargo constituait une nouvelle tentative pour rompre le blocus qu'Israël impose depuis quatre ans à Gaza.

"Le port de Gaza est fermé depuis 42 ans. Nous voulons être le premier cargo à y arriver", avait affirmé dès jeudi soir, au micro d’Europe 1, Mairead Corrigan, l’Irlandaise prix Nobel de la paix en 1976 qui se trouve à bord du Rachel Corrie.

"Tant que le blocus ne sera pas levé, vous aurez des bateaux qui partiront du monde entier et de l’Europe vers Gaza", a prévenu vendredi Thomas Sommer-Houdeville, qui se trouvait déjà à bord d'un des navires attaqués lundi.