Gaza : la vie quotidienne sous les bombes

  • A
  • A
Gaza : la vie quotidienne sous les bombes
En attendant une éventuelle trêve, la vie s'organise à Gaza.
Partagez sur :

REPORTAGE - Dans la bande de Gaza, une famille raconte comment elle vit l’opération israélienne.

En six jours, les bombardements sur Gaza ont fait plus de 100 morts palestiniens. Cette étroite bande côtière vit au rythme des raids aériens de l’État hébreu et des tirs de roquette sur Israël. Dans la nuit de lundi à mardi, le gouvernement israélien a étudié une proposition égyptienne de trêve avec le Hamas, sans annoncer de décision. En attendant un éventuel cessez-le-feu, la vie s’organise dans la bande de Gaza, où aucune parcelle de territoire n’est à l’abri d’une frappe.

>> A lire aussi : Israël-Gaza : en attendant une trêve

Xavier Yvon, l’envoyé spécial d’Europe 1 dans la bande de Gaza, a rencontré une famille à Bayt Lahiya, au nord de la zone.

Dans une grande bâtisse en béton de trois étages, la famille Kilani, qui a déjà vécu la guerre il y a quatre ans, s’est rassemblée. Assiya et Nabila, deux sœurs, imaginent ce que pensent les Israéliens, de l’autre côté. "J’aimerais bien qu’ils sentent réellement ce que ça veut dire avoir peur pour son enfant", confie Assiya au micro d’Europe 1.

Pour elle, le plus dur, c’est de cacher son angoisse aux enfants. Son fils aîné, âgé de 13 ans, ne peut pas rester seul dans une pièce depuis la dernière guerre. Les choses commençaient à s’arranger un peu, jusqu’aux nouveaux bombardements.

Dimanche, toute une famille qui s'était cloîtrée chez elle a été tuée dans un bombardement, un drame qui a suscité une grande émotion dans la bande de Gaza et ailleurs.