Gaza : la réponse d'Israël aux manifestants palestiniens "totalement disproportionnée"

  • A
  • A
Gaza : la réponse d'Israël aux manifestants palestiniens "totalement disproportionnée"
@ AFP
Partagez sur :

Pour le Haut-Commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU, la répression de lundi dans la bande de Gaza, où près de 60 manifestants palestiniens sont morts sous les balles israéliennes, résulte "d'un usage illégal de la force" par Israël.

La réponse d'Israël aux manifestations palestiniennes à Gaza a été "totalement disproportionnée", a estimé le Haut-Commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU, Zeid Ra'ad Al Hussein, qui soutient l'idée d'une enquête internationale indépendante.

"Un usage illégal de la force". "Le fort contraste dans le nombre de victimes des deux côtés suggère que la réponse (d'Israël) était totalement disproportionnée", a déclaré le Haut-Commissaire lors d'une réunion à l'ONU à Genève. Il a affirmé que "les morts résultent d'un usage illégal de la force" et soutenu "les appels de nombreux Etats et observateurs en faveur d'une enquête qui soit internationale, indépendante et impartiale".