Fusillade de Munich: Obama promet l'aide des Etats-Unis

  • A
  • A
Fusillade de Munich: Obama promet l'aide des Etats-Unis
Le président Obama a pris la parole après la fusillade à Munich.@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Le président américain à fait savoir vendredi soir qu'il mettrait l'aide nécessaire à la disposition de l’Allemagne, "l'un de nos plus proches alliés", après la fusillade meurtrière dans un centre commercial de Munich.

Le président américain Barack Obama a promis vendredi aux autorités allemandes "tout le soutien dont elles ont besoin", alors que la ville était toujours sous le coup d'une fusillade.

Un vieil allié. "Certains d'entre vous savent qu'il y a eu des tirs en Allemagne et nous ne savons pas pour le moment ce qui se passe exactement là-bas mais, bien sûr, nos pensées vont à ceux qui ont pu être blessés", a dit le président Obama, ajoutant que "l'Allemagne est l'un de nos plus proches alliés et donc nous allons offrir tout le soutien dont ils peuvent avoir besoin pour faire face à cette situation".

Un acte terroriste suspecté. "La détermination de l'Allemagne, des Etats-Unis et de la communauté internationale au sens large reste intacte face à des actes de violence méprisable comme celui-ci", a souligné de son côté Josh Earnest, le porte-parole de la Maison Blanche, dans un communiqué. Le bilan de la fusillade dans et autour d'un centre commercial à Munich vendredi a fait dix morts, dont le tireur, selon le dernier bilan provisoire donné par la police de la ville vendredi soir. La police, qui "suspecte un acte terroriste", recherchait vendredi "jusqu'à trois tireurs".